Haier poursuit dans la technologie OLED transparente

Haier avait présenté un téléviseur 22″ OLED transparent lors de l’IFA 2011 à Berlin, et a récidivé la semaine dernière à Las Vegas au CES 2012. Le constructeur chinois a montré un deuxième téléviseur, plus grand, de 46″ (116 cm de diagonale). La commercialisation est prévue, mais à un prix et une date encore inconnus. Bien que la technologie soit à première vue impressionnante, certains retours font état d’un angle de vision limité (images décalées dès que l’on se place sur les côtés) et d’un besoin de source lumineuse indispensable (une lampe par exemple) pour voir l’image.
Rappelons que Samsung a présenté un prototype d’écran transparent, qui a plutôt bluffé par ses prouesses techniques.

Haier veut étoffer son offre de téléviseurs

Mais Haier a surtout affiché lors du CES 2012 son ambition sur le marché des téléviseurs. Constructeur reconnu dans le domaine de l’électroménager, le Chinois entend désormais s’imposer sur celui des téléviseurs. Pas moins de 35 modèles, regroupés en six séries, étaient ainsi exposés à Las Vegas, couvrant ainsi toutes les gammes et toutes les tailles d’écran. Haier va d’ailleurs étoffer sa gamme de grands téléviseurs, en faisant la part belle aux dalles supérieures à 40 pouces. Le plus grand modèle présenté adoptait une diagonale d’écran de 65″. Tous les téléviseurs adoptent un rétroéclairage LED (sans préciser s’il s’agit d’un Full LED ou Edge LED), Haier jugeant le rétroéclairage par tube du LCD classique vieillissant.

Les fonctions connectées seront disponibles sur quasiment tous les appareils, avec la particularité d’embarquer le WiFi (pas de dongle impliquant l’achat d’une carte WiFi en option donc). La 3D sera également au rendez-vous, notamment sur le milieu et le haut de gamme.

La commande par la pensée en projet

Enfin, Haier a exposé sur son stand de Las Vegas un système de commande par la pensée, élaborée en partenariat avec NeuroSky, spécialisée dans les encéphalogrammes. Baptisé Brain Wave, ce casque permet de traduire les impulsions électriques du cerveau en commande sur l’écran de téléviseur. Le système reste pour l’instant à l’étape de concept, l’efficacité n’ayant pas été réellement probante. En plus, difficile de ne pas être ridicule avec un tel casque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here