L’an dernier, Free et dans une moindre mesure SFR, avaient démocratisé sur téléviseurs certaines pratiques liées à Internet, telles que la vidéo à la demande, le partage sans fil, les applications sociales, etc. C’est dans cette direction que Bouygues Telecom s’est lancé, en présentant ce matin sa nouvelle Bbox, la Sensation.

Produite par Samsung, cette box est compatible aussi bien pour les lignes ADSL que pour la fibre optique (il faudra un deuxième boitier TV pour les clients ADSL). Elle embarque un processeur Intel Atom CE 4200, 1 Go de mémoire, 320 Go de stockage, 5 ports USB, 4 ports Ethernet, un lecteur de carte SD, un port e-Sata, mais surtout la technologie Wi-Fi OptimizAir, élaborée par Celeno, qui permet à la Sensation de proposer la diffusion de vidéo sur quatre appareils simultanément, et ce, même en relief puisque la 3D est compatible. Pour un terminal ou un téléviseur déjà connecté, aucun matériel supplémentaire ne sera nécessaire.

Outre ces nouveautés sur le plan matériel, la Bbox Sensation fera la part belle aux services connectés, tels que la VOD et la télévision de rattrapage via les services de TF1 (qui est aussi une filiale du groupe Bouygues), mais aussi les jeux vidéo en streaming. En partenariat avec Playcast, il sera donc possible de jouer à de nombreux jeux proposés par la plateforme, directement sur sa box, sans matériel supplémentaire là encore. La manette USB sera fournie gratuitement par Bouygues Telecom.

Autre périphérique inclus dans le pack Sensation, un hotspot mobile (3G+) et WiFi, construit par Huawei. Il pourra accueillir jusqu’à 5 terminaux sur un réseau dont le débit maximal sera de 42 Mbit/s.

Lors de la conférence de présentation, Bouygues n’a pas indiqué les tarifs de sa nouvelle box. On sait seulement que la migration vers la Sensation sera gratuite pour les abonnés à une offre quadruple play Idéo et qu’elle sera disponible au cours du printemps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here