Nouveaux records de ventes pour l’iPhone et l’iPad

Tim Cook, pour sa première année à la tête d’Apple, peut se réjouir. Apple vient de dévoiler des chiffres plutôt juteux sur ses résultats pour le premier trimestre fiscal de 2012 (de fin septembre à décembre 2011). Il s’est en effet écoulé pas moins de 37.04 millions d’iPhone, soit une augmentation de 116.97 % par rapport au quatrième trimestre fiscal 2011 (de juillet à septembre) et de 128.10 % sur l’ensemble de l’année. L’iPhone 4S, sorti en octobre rappelons-le, n’est pas étranger à ce succès, montrant ainsi que le public attendait le dernier smartphone à la pomme pour s’équiper.

L’iPad 2 n’est pas en reste avec 15.43 millions d’exemplaires écoulés sur la même période, soit une augmentation, là encore à trois chiffres sur l’ensemble de l’année, de 110.56 %. Comme on pouvait l’imaginer, les iPod poursuivent sur la pente descendante, avec 15.39 millions d’unités écoulées, soit -20.84 % par rapport à l’an dernier. L’iPod Touch parvient à maintenir les ventes de la branche iPod, avec 11.6 millions d’unités. Bonne nouvelle également au niveau des Mac, qui se sont vendus à 5.2 millions d’exemplaires, soit 26 % de plus par rapport à l’an dernier.

Apple possède un trésor de guerre de 100 milliards de dollars

Forcément, avec de telles ventes, le chiffre d’affaires d’Apple a explosé au cours de ce premier trimestre fiscal 2012. Il représente 6,33 milliards de dollars, soit une hausse de 73% sur un an. Le bénéfice net s’élève à 13.06 milliards de dollars, le double par rapport à l’an dernier. Grâce au cours de son action, qui s’établit à 13.87 dollars, Apple a ainsi pu dégager 17 milliards de dollars, le portant ainsi à presque 100 milliards de dollars. On connait de nombreux pays qui aimeraient posséder une telle somme pour rembourser une partie de leur dette…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here