Apple double ses ventes d’iPad, mais voit ses parts de marché baisser

Il y a quelques jours, Apple a créé la sensation en annonçant des ventes records, notamment de son iPad. 15.43 millions de tablettes à la pomme ont ainsi été vendues entre septembre et décembre dernier, soit plus du double par rapport à 2010 à la même période. Pourtant, Apple a perdu plus de 10 points en termes de parts de marché, passant de 68.2 % fin 2010 à 57.6 % fin 2011, selon une étude de Strategy Analytics.

À l’inverse, les parts de marché d’Android ont grimpé de 10 points, de 29 % lors du dernier trimestre 2010 à 39.1 % pour la même période en 2011. Si l’iPad s’est effectivement vendu le double en un an, le nombre de tablettes Android vendues a plus que triplé dans le même laps de temps (de 3.1 à 10.5 millions d’unités), dans un marché qui a bondi de 150 % (+ 260 % et 66.9 millions de tablettes écoulées sur l’ensemble de l’année).

Le marché pourrait s’équilibrer entre Apple, Google… et Microsoft

Faut-il y voir la fin de la suprématie de l’iPad ? Nous n’y sommes pas encore. Mais l’arrivée massive de tablettes Android low-cost fonctionnant sous Android Ice Cream Sandwich dans quelques mois pourrait éroder encore un peu plus les parts de marché de l’iPad. Rappelons enfin que Microsoft, qui n’est pour l’instant créditée que de 1.5 % en parts de marché, pourrait être un sérieux concurrent avec les tablettes Windows 8, attendues pour la fin de l’année. Cela démontre en tout cas que le marché est en pleine expansion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here