Alors que depuis quelques jours on ne parle plus que du Samsung Galaxy S III, dont l’annonce semble s’éloigner du Mobile World Congress qui aura lieu le mois prochain, voilà que le constructeur sud-coréen présente le Galaxy S… Advance.

Comme son particule Advance le laisse suggérer, ce smartphone Android se calera entre un Galaxy S ayant rencontré un certain succès en 2010/2011 mais plutôt vieillissant, et un Galaxy S II qui devrait rester au catalogue encore quelques mois, compte tenu là aussi de son énorme succès commercial.

Le Samsung Galaxy S Advance adopte ainsi un format légèrement inférieur au Galaxy S II (123.2 x 63 x 9.69 mm) avec un écran Super AMOLED de 4″ (contre 4.3″ pour le Galaxy S II). Cet écran dispose d’une résolution 480 x 800 pixels. Côté design, c’est du Samsung Galaxy tout craché. A l’intérieur, on retrouve un processeur double coeur (marque et référence non précisées) cadencé à 1 GHz, 768 Mo de RAM, 8 ou 16 Go de stockage Flash, un appareil photo 5 mégapixels avec Flash LED et une webcam frontale 1.3 mégapixel, le WiFi, Bluetooth et la 3G, ainsi que les fonctions usuelles (GPS, boussole, etc.). Le smartphone fonctionnera sous Android Gingerbread (version 2.3.6), Samsung n’a pas indiqué si une mise à jour vers Ice Cream Sandwich sera au menu, mais l’on imagine que ce sera le cas.

Samsung n’a pas non plus précisé de date de lancement ni même de prix. Toutefois, l’on s’attend à ce que le Galaxy S Advance ne soit pas trop cher (aux alentours de 300 euros nu), afin d’inonder le marché du smartphone de milieu de gamme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here