L’Amazon Kindle Fire est un succès commercial outre-Atlantique, bien que l’on ne connaisse pas avec exactitude les chiffres, eu égard à la politique du secret d’Amazon depuis des années. Certains analystes, relayés par CNET US, estiment que la tablette du géant du e-commerce se serait vendue entre 5.5 et 6 millions d’exemplaires en seulement quelques semaines. Commercialisée depuis la mi-novembre uniquement aux Etats-Unis, ce chiffre de 6 millions représenterait plus de 50 % des tablettes Android vendues durant le 4e trimestre (10.5 millions d’unités selon Strategy Analytics).

Si ces chiffres venaient à se confirmer, cela signifierait qu’Amazon est devenu le principal fabricant de tablettes Android, devant Samsung, Acer, Asus et d’autres encore. Un comble pour une tablette Android qui n’en utilise que le coeur du système et où s’ajoute une interface et un fonctionnement propre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here