Les tergiversations autour du sort de HP l’an dernier ont coûté cher : pas moins de 47 millions de dollars rien que pour les changements de direction, rapporte ZDNet.com. Pour arriver à une telle somme, le site a calculé les salaires, actions et autres indemnités perçus par les deux derniers dirigeants de HP, Leo Apotheker et Meg Whitman.

Pour le premier, remercié en septembre après 9 mois seulement à la tête de HP et quelques désagréments à la clé (arrêt de la TouchPad au bout de quelques semaines de commercialisation, avenir incertain quant à la branche PC du groupe, etc.), HP a déboursé la somme de 30.41 millions de dollars, dont 1.15 million en salaire, 6.4 millions en bonus et pas moins de 17.66 millions en actions.

Sa remplaçante, Meg Withman, n’a accepté qu’un salaire symbolique de un dollar, le temps que l’entreprise se redresse. Le geste est louable, mais la nouvelle PDG de HP se rattrape avec tout de même 16.15 millions de dollars en accordés actions.

A cela, il faut ajouter quelques autres millions de dollars imputés à la direction par intérim. Bref, la note a été salée pour HP. Gageons que 2012 ne soit pas aussi coûteuse pour la société.


Le coût du changement de direction chez HP, en 2011
Source : ZDNet.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here