Les iPhone 3GS et 4, ainsi que les iPad 3G ne seront pas restés interdits à la vente longtemps en Allemagne. Apple a en effet décidé vendredi dernier de faire appel de la décision de la justice allemande (l’appel est suspensif), qui estimait en décembre dernier que ces terminaux violaient des brevets relatifs à la technologie sans fil 3G, détenus par Motorola Mobility.

Par conséquent, Apple avait été contrainte la semaine dernière de retirer sur son Apple Store allemand les smartphones et tablettes incriminés, tandis que les boutiques et les enseignes spécialisées n’étaient pas concernées, étant donné qu’elles sont fournies par la maison mère aux Etats-Unis.

Apple a donc décidé de faire appel de cette décision judiciaire, sur le principe des accords FRAND. Apple considère en effet que « Motorola a refusé de manière répétée d’offrir une
licence selon des termes raisonnables, bien qu’elle avait déclaré ce
brevet standard de l’industrie il y a sept ans »
dans un communiqué. La firme à la pomme joue sur la même stratégie que contre Samsung, qui attaque elle aussi Apple sur des violations de brevets pour des technologies sans fil, pour l’instant en vain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here