Compacts Sigma DP1 et DP2 en version Merrill avec imageur Foveon tricouche 46 mégapixels

Sigma met à jour ses compacts numériques à capteur APS-C foveon tricouche avec la dernière version de l’imageur unique sur le segment, le 46 mégapixels, constitué de trois couches de 15 mégapixels, une couche sensible au rouge, une au vert et une dernière au bleu, le tout sans filtre passe-bas ni dématriçage pour des images sans moiré, contrairement à ce que l’on peut craindre d’un capteur classique proposé dans une version sans filtre passe-bas, mais avec dématriçage, comme le fera Nikon sur le D800E. C’est ce capteur que l’on a découvert dans le reflex pro Sigma SD1, un temps vendu 7000 euros avant d’être ramené à 2000 euros grâce à un nouveau process de fabrication. (cf la nouvelle version du SD1, le SD1 Merrill). Ce progrès sur le prix de revient du capteur permet à Sigma de le proposer dans ses compacts DP1 et DP2 qui arrivent en 2012 sur le marché en version DP1 Merrill et DP2 Merrill.

Sigma DP1 Merill

Le DP1 Merrill, en plus d’embarquer le nouveau capteur 46 mégapixels Foveon, apporte un autre changement de taille au précédent DP2x, un nouvel objectif 19mm équivalent 28mm plus lumineux puisqu’il offre une ouverture maximale de f/2,8 et équipé d’une bague pour la mise au point manuelle. Le DP2 Merrill monte en gamme sur de nombreux points et Sigma profite de cette révision pour doter le DP2 Merrill d’un écran plus convenable de 3″ / 921 000 points.

Sigma DP1 Merrill
Le Sigma DP1 Merrill et son objectif plus lumineux.

Sigma DP1 Merrill

Le Sigma DP1 Merrill avec un nouvel écran 3″ / 921 000 points.

Sigma DP1 Merrill

L’objectif Sigma DP1 Merrill offre une bague de mise au point manuelle.

Sigma DP2 Merill

Le DP2 Merrill est simplement un DP1 Merrill avec un objectif 30mm f/2,8 équivalent 45mm. Vous avez le choix chez Sigma entre un même compact avec capteur Foveon X3 46 mégapixels, en équivalent 28mm f/2,8, le DP1 Merrill, et en équivalent 45mm f/2,8.

On ne connaît encore ni le prix ni la disponibilité des deux compacts Sigma Merrill, mais si le SD1 Merrill est proposé à 2000 euros, on les verrait bien arriver sur le marché aux alentours de 1300 euros.

Sigma DP2 Merrill
Le Sigma DP2 en version Merrill pour 2012.

Série Merrill : hommage au créateur de la technologie Foveon

On peut se demander d’où provient l’attribut « Merrill » de cette nouvelle génération d’appareils Sigma 2012. Et bien Merrill est tout simplement le nom de l’inventeur de la technologie de ce capteur unique en son genre. Voici l’explication de Sigma : « Le
capteur d’image directe Foveon X3 utilise une technologie développée
initialement par Dick Merrill (1949-2008), qui était à la fois un
ingénieur brillant et un photographe talentueux. Ce système de capture
d’image révolutionnaire reflète les deux faces, l’une artistique,
l’autre technologique, de sa personnalité. Pour exprimer la passion de
Sigma pour la photographie de qualité, et honorer le génie de Dick
Merrill, nous avons décidé d’appeler de son nom la dernière génération
du capteur d’image directe Foveon X3, le Foveon « Merrill ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here