Le mois dernier, HP dévoilait une feuille de route à propos de WebOS, son système d’exploitation pour terminaux mobiles que la société va rendre open source d’ici le mois de septembre. Nouvelle étape dans cette ouverture du système aux développeurs tiers, le code source d’Isis, le navigateur web intégré à WebOS, vient d’être libéré.

Concrètement, avec la mise à disposition du code source d’Isis, les développeurs vont pouvoir s’attarder sur l’élaboration de web apps via le moteur QtwebKit, aussi bien en standard HTML 5, CSS3, ainsi qu’en Falsh avec l’intégration d’un lecteur.

HP a par ailleurs annoncé que depuis la mise en ligne de la plateforme de création d’applications Enyo 2.0, 40 000 téléchargements ont été effectués. La prochaine étape vers Open WebOS sera l’adoption du noyau Linux le mois prochain. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here