Apple demande l'autorisation d'attaquer Kodak

Apple demande l’autorisation d’attaquer Kodak

Apple cherche à riposter contre Kodak dans la guerre qui les oppose à propos de violation de brevets, mais vient de demander l’autorisation à un tribunal américain compte tenu de la mise en faillite du spécialiste de la photographie.

Publié le 16 février 2012 - 10:30 par La rédaction

La nouvelle est plutôt étonnante, lui donnant le mérite de la relayer. Embarquée dans une bataille juridique avec Kodak, Apple veut aujourd’hui riposter… mais vient de demander à la justice américaine son approbation pour le faire !

Cupertino vient en effet de soumettre à la cour d’état de New York une demande de poursuite en justice à l’encontre de Kodak, rapporte Bloobmerg. Pourquoi une telle requête ? Tout simplement parce que Kodak est depuis quelques semaines placée sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites, l’équivalent du redressement judiciaire en France. Le site précise toutefois que la décision du tribunal de New York n’est pas obligatoire pour entamer de nouvelles poursuites.

La bataille qui oppose Apple et Kodak a démarré en 2010, lorsque le spécialiste de la photo et de l’imagerie a attaqué en justice Apple, mais aussi Samsung, RIM et d’autres constructeurs, à propos de brevets relatifs à la prévisualisation des photos sur un écran. Dans les années 90, Apple et Kodak s’étaient associées pour fabriquer des appareils photo utilisant cette technologie. Aujourd’hui, Apple poursuit en retour Kodak sur ces mêmes brevets. L’ITC devra donc trancher et accorder la paternité de ces fameux brevets à l’une de ces deux sociétés. Une victoire de la firme à la pomme pourrait sceller le sort de Kodak, qui ne mise plus que sur la valorisation de ses brevets pour se sauver. Réponse dans quelques semaines.

Advertisements

Ailleurs sur le web