Imaginez que vous achetez une tablette, mais que celle-ci est fournie avec son code source pour la personnaliser à l’envi, la programmer comme bon vous semble et en faire ce que vous souhaitez. Auraslate, une jeune start-up, rend possible cette hypothèse.

Auraslate commercialise en effet deux tablettes, la Lifepad Model 726B au format 7 pouces et la Model 1026 au format 10 pouces, équipées d’Android Ice Cream Sandwich et livrées avec leur code source. Côté équipement, les tablettes ne sont pas forcément des foudres de guerre, avec un processeur simple coeur Cortex A9 cadencé à 800 MHz (overclockable à 1 GHz), 512 Mo de RAM, 4 Go de stockage Flash, un port micro SD, une webcam, WiFi et Bluetooth. Les écrans offrent des résolutions plutôt modestes, avec 800 x 480 pixels sur la 7″ et 1026 x 768 pixels pour le modèle 10″, mais ont l’avantage d’être résistants grâce à la technologie Corning Gorilla Glass embarquée.

Mais l’intérêt n’est pas vraiment là. Il s’agit davantage de proposer une tablette à moindre coût (respectivement 139 et 199 dollars pour les versions 7″ et 10″, plus 20 dollars supplémentaires pour disposer du code source complet sur DVD) offrant des possibilités infinies. Certes, ce marché s’adresse à une niche d’utilisateurs, comme l’explique Auraslate sur son site : « les amateurs, développeurs, hackers et autres innovateurs peuvent se tourner vers une tablette bien conçue qui cible leur usage. Il s’agit d’un effort communautaire pour que tout le monde puisse coder ensemble, travailler ensemble, et partager ensemble. » Mais la démarche a le mérite d’exister. D’autres modèles devraient voir le jour prochainement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here