Olympus OM-D face aux Pen E-P3, Pentax K-01, Sony NEX-5N et NEX-7 et Fujifilm X100

Olympus OM-D face aux Pen E-P3, Pentax K-01, Sony NEX-5N et NEX-7 et Fujifilm X100

Comment se positionne ce nouvel hybride sur le plateau désormais relevé des appareils compacts à objectif interchangeable ?

Publié le 7 mars 2012 - 15:37 par La rédaction

La gamme Olympus Micro 4:3 se scinde en deux avec des Pen E-P3, E-PL3 et E-PM1 destinés aux amateurs et une nouvelle branche naît en 2012 pour offrir, par le haut de gamme, un concept d’appareil à la fois luxe (finition tropicalisée), high-tech (avec des caractéristiques techniques de pointe) et rétro (avec un design qui rappelle l’OM argentique).

Voici l’Olympus OM-D E-M5 face aux références du segment.

Olympus OM-D E-M5 vs Olympus Pen E-P3

Le nouveau Micro 4:3 OM-D E-M5 vient donc coiffer la gamme hybride Olympus par dessus le Pen E-P3 qui perd son statut de « flagship » Micro 4:3. D’un point de vue fonctionnel, les deux appareils sont très proches, mais le nouvel OM-D E-M5 se distingue du Pen E-P3 par l’intégration (enfin) du capteur Live MOS 16 mégapixels, plus convaincant en haute sensibilité que le 12 mégapixels du Pen E-P3 et un châssis en alliage de magnésium à la finition tropicalisée. Ce sera d’ailleurs le seul APN hybride du marché à être antiruissellement. Il inaugure également le nouveau dispositif de stabilisation d’image mis au point par Olympus qui corrige désormais les mouvements de l’appareil sur 5 axes. Les deux hybrides Olympus partagent le même écran AMOLED 3″ tactile, mais celui de l’OM-D E-M5 gagne un peu de liberté de mouvement en étant inclinable.
Si le Pen E-P3 se positionnait comme haut de gamme et rétro, l’OM-D E-M5 enfonce le clou et monte d’un cran, tant sur le plan de sa finition et de son ergonomie traditionnelle que du point de vue de son design qui décline la recette des reflex argentiques OM-1, OM-2,etc… des années 70 avec la technologie des années 2010’s.
 
  Olympus OM-D E-M5 Olympus Pen E-P3
Résolution 16,1 mégapixels 12,3 mégapixels
Taille de capteur 4:3 4:3
Type de capteur MOS MOS
Sensibilité 200-25600 ISO 200 à 12 800 ISO
Stabilisation d’image intégrée / sur 5 axes intégrée / 2 axes
Autofocus 35 points / FAST avec suivi 3D du sujet 35 points / FAST
Vidéo Full HD / 60i Full HD / 60i
Viseur d’&<89;il EVF 1,44 millions de points non
Ecran 3″ / AMOLED / 610 000 points 3″ / AMOLED / 610 000 points
Ecran articulé orientable non
Ecran tactile oui oui
Cadence en rafale 9 i/s 3 i/s
Flash intégré non oui
Tropicalisation oui + chassis alliage de magnésium non
Connectivité USB 2.0 / Mini HDMI type C USB/HDMI
Poids 425 grammes 369 grammes
Prix    

OM-D vs Panasonic G3

 

Dépourvu de stabilisation intégrée, de finition tropicalisée et de la technologie OLED pour son écran, le Panasonic G3 est battu à plates coutures par l’Olympus OM-D E-M5 qui se positionne d’emblée comme plus haut de gamme. Mais les deux cousins hybrides partagent le même capteur et mode vidéo. Ils ont ont également en commun la vélocité de leur système autofocus. Plus orienté « amateur », le Panasonic G3 est plus léger, moins onéreux et offre l’agrément d’un écran complètement articulé.
 
Olympus OM-D E-M5 Panasonic G3
Résolution 16,1 mégapixels 15,8 mégapixels
Taille de capteur 4:3 4:3
Type de capteur CMOS CMOS
Sensibilité 200-25600 ISO 160-6400 ISO
Stabilisation d’image intégrée / sur 5 axes non intégrée, sur objectifs O.I.S.
Autofocus 35 points / FAST avec suivi 3D du sujet 23 points / rapide / suivi du sujet
Vidéo Full HD / 60i Full HD / 60i
Visée EVF 1,44 millions de points 4 i/s (6 i/s avec grip MB-D12 + batterie EN-EL18)
Ecran 3″ / AMOLED / 610 000 points 3″ / 460 000 points
Ecran articulé orientable oui
Ecran tactile oui oui
Cadence en rafale 9 i/s 4 i/s
Flash intégré non oui
Tropicalisation oui + chassis alliage de magnésium non
Poids 425 grammes 336 grammes


Olympus OM-D vs Pentax K-01

Quittons l’univers Micro 4:3 pour nous intéresser à d’autres belles alternatives à l’OM-D E-M5 à commencer par un des plus récemment annoncés, le Pentax K-01. Lui aussi affiche un design rétro, mais également plus osé, grâce au trait du crayon du designer australien Marc Newson. Le Pentax K-01 fait l’impasse sur le viseur intégré et quelques détails ergonomiques importants aux yeux des photographes amateurs experts, mais, comme l’OM-D, il offre une stabilisation d’image intégrée au boîtier, plus conventionnelle cependant. Le Pentax K-01 offrira, sauf surprise, une qualité d’image d’une classe supérieure à celle de l’OM-D E-M5 puisqu’il embarque le capteur connu pour sa performance (sensibilité, dynamique), l’imageur CMOS 16 mégapixels, d’une taille plus généreuse qu’un capteur Micro 4:3 puisqu’il est APS-C. Si l’Olympus OM-D E-M5 bénéficie de la très belle offre d’objectifs compatibles Micro 4:3 (Olympus M.Zuiko Digital et Panasonic Lumix G), le Pentax K-01, quant à lui, ouvre le champ libre à l’utilisation de tous les objectifs Pentax dotés d’une monture Pentax K, monture dont il est équipé.

Olympus OM-D E-M5 Pentax K-01
Résolution 16,1 mégapixels 16,1 mégapixels
Taille de capteur 4:3 APS-C
Type de capteur CMOS CMOS
Sensibilité 200-25600 ISO 100 à 12 800 ISO (extensible à 25 600 ISO)
Stabilisation d’image intégrée / sur 5 axes intégrée
Autofocus 35 points / FAST avec suivi 3D du sujet 81 zones
Vidéo Full HD / 60i Full HD / 30p
Visée EVF 1,44 millions de points pas de viseur d’&<89;il
Ecran 3″ / AMOLED / 610 000 points 3″ / 921 000 points
Ecran articulé orientable non
Ecran tactile oui non
Cadence en rafale 9 i/s 5 i/s
Flash intégré non oui
Tropicalisation oui + chassis alliage de magnésium  
Poids 425 grammes 560 grammes

OM-D E-M5 vs Sony NEX-5N

Sur un registre différent de l’OM-D, le Sony NEX-5N offre tout de même de nombreuses qualités même si son ergonomie est toute autre (pas de viseur, moins d’accès direct aux fonctions et réglages avancés, qualité de finition moins exemplaire), il a dans sa manche un atout important : il allie la qualité d’image du capteur Sony Exmor APS-C de 16 mégapixels, devenu LA référence depuis sa sortie, à un format de boîtier ultra compact. Mais la compacité des appareils hybrides NEX est souvent gâchée par l’encombrement des objectifs en monture Sony E, une gamme optique peu avenante au demeurant. Les vidéastes seront certainement attirés par le Full HD en progressif, 60p, du Sony NEX-5N. Appareil amateur, son tarif est 40% moins élevé que celui de l’OM-D E-M5.

Olympus OM-D E-M5 Sony NEX-5N
Résolution 16,1 mégapixels 16,1 mégapixels
Taille de capteur 4:3 APS-C
Type de capteur CMOS CMOS
Sensibilité 200-25600 ISO 100 à 25 600 ISO
Stabilisation d’image intégrée / sur 5 axes non intégrée, sur objectifs stabilisés
Autofocus 35 points / FAST avec suivi 3D du sujet 25 points
Vidéo Full HD / 60i Full HD 60p
Visée d’oeil EVF 1,44 millions de points non
Ecran 3″ / AMOLED / 610 000 points 3″ / 921 000 points
Ecran articulé orientable orientable
Ecran tactile oui oui
Cadence en rafale 9 i/s 10 i/s
Flash intégré non non
Tropicalisation oui + chassis alliage de magnésium non
Poids 425 grammes 269 grammes

Olympus OM-D E-M5 vs Sony NEX-7

Face au conservatisme assumé de l’ergonomie adoptée par l’Olympus OM-D, le Sony NEX-7 offre une ergonomie très travaillée, mais totalement innovante avec le système Tri-Navi qui demande une certaine acclimatation, mais qui met à portée de molette une quantité astronomique de paramètres et fonctions. Le NEX-7 est probablement le compact hybride le plus « high-tech » à l’heure actuelle avec son superbe viseur OLED 2,36 mégapixels et son nouveau capteur Exmor très haute définition (24 mégapixels) qui offre l’enregistrement vidéo en Full HD et à 60p.
Le compact hybride haut de gamme peut revêtir des aspects bien différents !
Olympus OM-D E-M5 Sony NEX-7N
Résolution 16,1 mégapixels 24,3 mégapixels
Taille de capteur 4:3 APS-C
Type de capteur CMOS CMOS
Sensibilité 200-25600 ISO 100 à 16 000 ISO
Stabilisation d’image intégrée / sur 5 axes non intégrée, sur objectifs stabilisés
Autofocus 35 points / FAST avec suivi 3D du sujet 25 points
Vidéo Full HD / 60i Full HD 60p
Visée d’&<89;il EVF 1,44 millions de points oui, OLED 2,36 millions de points
Ecran 3″ / AMOLED / 610 000 points 3″ / 921 000 points
Ecran articulé orientable orientable
Ecran tactile oui non
Cadence en rafale 9 i/s 10 i/s
Flash intégré non oui
Tropicalisation oui + chassis alliage de magnésium non
Poids 425 grammes 400 grammes

Olympus OM-D vs Fujifilm FinePix X100

Look rétro, ergonomie et finition haut de gamme pour photographes experts amateurs de programmes débrayables, voici quelques caractéristiques qui rapprochent le Fujifilm X100 de l’OM-D E-M5, mais la comparaison s’arrête là : le X100 ne permet pas de changer d’objectif et n’offre pas d’alternative à son beau caillou 23mm f/2.0. C’est une autre philosophie. Il a pour lui son capteur APS-C de 12 mégapixels, excellent avec l’optique Fujinon et en hautes sensibilités, et son viseur hybride innovant, large et lumineux, dont le fonctionnement est modulable à merci.
L’OM-D sera plus polyvalent tout en restant sur le créneau « expert » avec sa monture Micro 4:3, son mode vidéo Full HD et son offre fonctionnelle très au goût du jour.

Olympus OM-D E-M5 Fijifilm X100
Résolution 16,1 mégapixels 12,3 mégapixels
Taille de capteur 4:3 APS-C
Type de capteur CMOS CMOS
Sensibilité 200-25600 ISO 200 – 6400 ISO (extensible à 100 et 12 800 ISO)
Stabilisation d’image intégrée / sur 5 axes non
Autofocus 35 points / FAST avec suivi 3D du sujet 49 points
Vidéo Full HD / 60i 720p- 24 i/s
Visée EVF 1,44 millions de points Viseur hybride optique / EVF
Ecran 3″ / AMOLED / 610 000 points 2,8″ / 460 000 points
Ecran articulé orientable non
Ecran tactile oui non
Cadence en rafale 9 i/s 5 i/s
Flash intégré non oui
Tropicalisation oui + chassis alliage de magnésium non
Poids 425 grammes 445 grammes

Advertisements

Ailleurs sur le web