Capteur Exmor 16 mégapixels APS-C

S’il est une qualité que l’on repère immédiatement sur ce reflex SLT-A57, c’est bien son capteur, le CMOS Sony de 16 mégapixels en taille APS-C, salué pour sa qualité d’image, sa sensibilité et sa dynamique record que l’on voit aujourd’hui sur de nombreux appareils-référence comme les Nikon D5100 et D7000, Pentax K-5 et K-01 ou encore sur les hybrides Sony NEX-5N et NEX-C3. Sa fréquence d’acquisition rapide alliée à la technologie SLT aboutit à une prise de vue en rafale à 12 i/s, et permet de proposer la vidéo 1080p (jusqu’à 60p) avec entrée micro, la prise de vue HDR ou panorama par balayage, 2D comme 3D.
Le Sony Alpha 57 reprend le capteur et de nombreuses caractéristiques techniques du SLT-A55, premier reflex à visée électronique sorti chez Sony il y a deux ans, mais abandonne le capteur GPS. Dommage pour la photo de voyage.

Visée SLT pour l’Alpha 57

Pour rappel, appartenant à a gamme SLT, le Sony Alpha 57 est un reflex doté de la technologie de miroir translucide qui dévie une partie des rayons lumineux qui pénètrent par l’objectif (TTL donc) vers un capteur qui aliment un viseur optique. Point de visée optique ici comme on la connaît et l’apprécie, mais une visée électronique avec un EVF de 1,44 million de points. L’absence de visée optique, remplacée sur la gamme reflex SLT par un EVF, sera impossible à concilier avec les impératifs de confort de certains, mais offre quelques avantages indéniables comme la couverture 100 %, WYSIWYG, affichage de la grille des tiers, la visée via l’oeilleton en mode vidéo, etc.
En mode portrait, bénéficiant d’une visée électronique, le Sony Alpha identifie la position des sujets et vous propose une correction de votre cadrage pour un rendu optimal.

Prix et disponibilité du Sony Alpha 57

Le Sony Alpha 57 ou SLT-A57 sera commercialisé 850 euros en kit de base avec l’objectif 18-55mm et 1050 euros en double kit avec en plus le téléobjectif 55-200mm. En boitier nu, il sera vendu 750 euros. Sa construction serait similaire à celle de l’Alpha 65 tout comme sa finition, annoncées par Sony comme assez haut de gamme. Avec son capteur qualitatif que l’on connaît bien, il viendra se frotter à deux cadors du segment reflex amateur-expert en milieu-fin de carrière et proposés à des tarifs très compétitifs, les Nikon D7000 et Pentax K-5. Mais le Sony Alpha 57 se positionne plus « amateur » au sens noble du terme avec un mode tout automatique, un mode d’amélioration des portraits ou encore des filtres artistiques intégrés.
La visée électronique est complétée avantageusement par l’écran de qualité, l’afficheur 3″ / 921 000 points XtraFine LCD.


Le Sony Alpha 57 est stabilisé par translation du capteur.

Principales caractéristiques techniques du Sony Alpha 57

– Capteur CMOS 16 mégapixels
– Stabilisation intégrée au boitier
– Autofocus : TTL, à détection de phase, 15 points dont 3 en croix
– Technologie miroir translucide SLT
– Sensibilité : de 100 à 16 000 ISO
– Vidéo 1080p avec autofocus actif
– Rafales 12 i/s avec suivi AF du sujet
– Flash intégré, nombre guide = 10, compatible ADI
– Photo panoramique par balayage 2D et 3D
– Mode HDR
– 12 effets créatifs
– Viseur LCD 1,44 million de points
– Écran LCD XtraFine 3″ / 921 000 points / articulé
– Connectivité : USB 2.0, MiniHDMI Type C, prise micro, prise télécommande
– Poids : 539 grammes
– Autonomie : 590 vues en LiveView / 550 vues avec viseur électronique
– Prix de lancement : 850 euros avec objectif 18-55mm / 750 euros nu


AF 15 points, TTL détection phase, 3 en croix, 12 i/s avec suivi AF.
Son écran est articulé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here