Nous avons testé le Fujifilm X10 et n’avions pas rencontré le problème de « sensor blooming », un phénomène qui atteint certains capteurs CMOS et qui se manifeste par la transformation des sources lumineuses intenses en taches blanches circulaires. Il semble que la répartition géographique des lots de production de X10 incriminés ait relativement épargné la France et l’Europe quand d’autres continents semblent plus touchés. C’est le cas des USA où le phénomène a pris de l’ampleur, magnifié par les forums des sites spécialisés. Après une période de flottement, Fujifilm France nous a confirmé prendre en charge la réparation des X10 qui seraient touchés par ce défaut du capteur, sans aucuns frais pour son propriétaire. Si vous avez identifié le problème sur votre X10, vous pourrez donc le faire réparer gratuitement en passant par votre revendeur pour suivre la chaine classique du SAV.

Fujifilm confirme également prendre en charge le même phénomène sur le bridge X-S1 qui partage le capteur CMOS 2/3″ avec le X10.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here