Apple va verser des dividendes

Apple ne serait-elle pas en train de devenir une société comme toutes les autres ? Alors que Steve Jobs s’était toujours refusé de distribuer le moindre $ de dividende (rien n’a été versé aux actionnaires depuis 17 ans), Tim Cook annonce dans un communiqué mettre en place le versement d’un dividende de 2,65 dollars par trimestre et par action. Cette grande nouveauté pour Apple, mais dans l’ordre des choses pour la majorité des sociétés qui réalisent des bénéfices, va entrer en fonction lors du quatrième trimestre fiscal de l’exercice en cours, qui débute en juillet.

Apple lance un programme de rachat d’actions

Déjà voté par le conseil d’adminsitration d’Apple, un programme de rachat d’actions, pour un montant global de 10 milliards de dollars, verra le jour à partir du 30 septembre prochain et s’échelonnera sur trois ans. Ce rachat d’actions diminuera le nombre de parts sociales Apple en cisculation sur les marchés ce qui aidera le cours à se maintenir ou à progresser encore. Son effet sera très limité.

Apple et ses 100 milliards de dollars

Cupertino donne quelques pistes quant à l’attribution d’une partie des 100 milliards de dollars de trésorerie que possède Apple et évoque :
– des investissements en R&D
– des acquisitions de sociétés
– de nouvelles ouvertures d’Apple Store (40 dans l’année pour dépasser les 400 dans le monde)
– des prises de participation chez ses sous-traitants et partenaires industriels
Tim Cook précise toutefois si besoin était que, malgré ces investissmenet, Apple va conserver une important etrésorerie pour lui permettre de dérouler confortablement son activité. Ce ne sont que 45 milliards sur les 100 qui seront dépensés dans cette série de mesures, précise Peter Oppenheimer.

La conférence de presse tenue par Tim Cook et Peter Oppenheimer est à suivre en direct ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here