Photo témoin et comparaison du D800 sur dpreview

dpreview publie sa traditionnelle photo-témoin dans laquelle on pourra zoomer et comparer différents détails affichés à 100% avec trois autres boitiers. Par défaut, la galerie compare les photos du D800 avec celles du Canon EOS 5D Mark II et du Sony Alpha 900, deux Full Frame 21 et 24 mégapixels, mais aussi avec celles du Pentax 645D, le moyen format numérique tropicalisé Pentax (quoi connaît d’ailleurs une baisse de prix). L’apport du D800 est mesurable sur ces clichés comparatifs et l’apport des mégapixels supplémentaires par rapport aux capteurs 21 et 24 mégapixels que l’on connaissait jusqu’alors est significatif. Ses photos 36 mégapixels semblent plus accentuées que celles 40 mégapixels du Pentax 645D et on est très proche du rendu du moyen format qui bénéficie pourtant d’un capteur sans filtre passe-bas. D’ailleurs, ces premières photos issues du D800 nous rendent encore plus curieux de pouvoir comparer le potentiel du capteur en version défiltrée (Nikon D800E) avec ses concurrents et les moyens formats.
Nikon D800 vs D700 : le match paraît inégal, on sait bien que le D800 et ses 36 mégapixels sera bien plus défini que ne l’est le capteur 12 mégapixels du D700 (qui a d’autres qualités…), mais la comparaison des deux photos nous permet de mesurer l’écart. Zoomer sur la bouteille de Martini autorise la lecture des plus fines lignes de son étiquette avec le D800 quand ses mêmes lignes sont illisibles sur le D700.
Accéder à la page-galerie comparative du Nikon D800 sur dpreview.

Nikon D800 vs Pentax 645D et Leaf Aptus-II 8

Dans un article au titre un peu provocateur « Nikon D800, tueur du moyen format ? », nos amis de Focus-numérique assisté de Hervé Lewandowsky du magazine Photo ont pu comparer les photos du Nikon D800 avec celles du Pentax 645D et du dos Leaf Aptus-II 8, deux moyen-formats 40 mégapixels. La comparaison est ici très parlante et permet de mesurer (Nikon D800 vs Leaf Aptus-II) le floutage du filtre passe-bas : le rendu des fins détails est bien plus profond sur le dos Leaf que sur le Nikon D800 et le moiré qui apparaît sur les capteurs dénués de filtre passe-bas (facilement corrigible comme on le voit également). On est d’ailleurs surpris de l’apparente mollesse des photos du Pentax 645D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here