Nikon D3x : game over

Nikon D3x : game over

Necrologie… Le reflex numérique pro Nikon haute définition, le D3x, est passé sur la liste des appareils photos dont la carrière est arrêtée.

Publié le 10 avril 2012 - 14:16 par La rédaction

Le Nikon D3x passe à la trappe

Prix exubérant par rapport au Nikon D800, capteur dépassé par le CMOS de 36 mégapixels de son petit frère, certes moins pro, mais qui a de sérieux atouts avec l’adoption des dernières technologies apparues dans le D4, le Nikon D3x n’aura pas survécu longtemps à la sortie du D800, véritable bébé D4 haute définition. Ainsi, Nikon Japon a fait passer le D3x sur son site dans la catégorie des appareils discontinued. Le site de Nikon France conserve le D3x ainsi que le D3s actifs bien que ce dernier soit déjà sorti du catalogue en réalité, remplacé avantageusement par le D4. Toutefois, le D3x est toujours proposé à la vente en France, mais son intérêt est aujourd’hui bien maigre.

Concurrence du D800

Sorti fin 2008, le Nikon D3x était la version haute définition du D3 équipé du capteur 24 mégapixels que l’on retrouvera sur d’autres reflex numériques Full Frame comme le Sony Alpha 900 par exemple. Tarifé 7499 euros, le D3x était au D3 puis au D3s ce que le Canon EOS 1Ds Mark III était à l’EOS 1D Mark III jusqu’à la sortie de l’EOS 5D Mark II en 21 mégapixels. Aujourd’hui, la définition de 24 mégapixels du D3x est à la portée des reflex numériques APS-C comme le Sony SLT-A77 ou même l’hybride NEX-7. Les derniers reflex numériques Full Frame haute définition annoncés cette année, le Canon EOS 5D Mark III et le Nikon D800 sonnent le glas des reflex numériques HDSLR déclinés des boitiers de reportage superpros comme les Canon EOS-1D X et Nikon D4.

Advertisements

Ailleurs sur le web