Les meilleurs appareils photo 2012 selon TIPA

Les meilleurs appareils photo 2012 selon TIPA

Voici les meilleurs appareils photo 2012 selon le jury TIPA. Meilleurs compacts numériques, meilleurs reflex, avancé, amateur, pro, meilleurs compacts hybrides, etc. voici le palmarès TIPA 2012.

Publié le 4 mai 2012 - 13:46 par La rédaction

Le jury TIPA (Technical Image Press Association) est composé de journalistes spécialisés des rédactions des meilleurs magazines photo de par le monde. La France est représentée par la rédaction de Réponses Photo. (d’ailleurs, ne manquez pas le numéro de ce mois-ci qui vous explique tout du concours photo qui met à jeu trois Fujifilm X-Pro1 avec objectif Fujinon XF). Pour chaque catégorie d’appareil photo, le jury TIPA décerne un prix à un seul appareil et ce palmarès constitue un bon guide d’achat pour opter en toute sécurité pour une valeur sure.

Voici les meilleurs appareils photo 2012 selon TIPA.

Samsung MV800 : meilleur compact numérique

C’est dans la catégorie des compacts numériques « généralistes » que Samsung reçoit un prix, le seul pour sa gamme d’appareils photo. Le MultiView MV800 est donc récompensé pour sa conception assez unique avec son écran articulé tactile à 180° et son interface innovante comme nous le soulignions dans notre test du MV800. Il offre des modes très ludiques et il ne lui manque plus qu’une connectivité Wi-Fi pour pouvoir s’enorgueillir du titre de Smart Camera. Nous étions plus réservés quant à sa qualité d’image, franchement perfectible, et regrettons un peu que le jury TIPA 2012 ait out de même décerné un tel prix à un APN qui brille certainement par certains atouts, mais moins par sa qualité photo…

Le compact numérique Samsung MV800.

Pentax Optio WG2 : meilleur compact étanche

Le segment des compacts numériques étanches est aujourd’hui bien rempli. Mais sur ce marché, Pentax, un des pionniers, reçoit une prime à l’ancienneté et voit l’Optio WG2 récompensé par le titre du meilleur APN étanche 2012. Il peut en effet descendre jusqu’à 12m sous l’eau et résiste aussi aux chocs et aux poussières. Il embarque un zoom 28-140mm qui alimente un capteur CMOS rétroéclairé de 16 mégapixels qui peut également filmer des vidéos en Full HD à 30 i/s et en H.264. Le Casio WG2 propose un mode macro à 1cm du sujet et reprend le judicieux système de lumière LED annulaire autour de l’objectif. Il est accompagné dans la gamme des compacts étanches Pentax par le WG2-GPS, en tout point identique, mais qui est équipé d’un capteur GPS intégré.


Le look de baroudeur du Pentax WG2.

Canon Powershot G1 X : meilleur compact numérique expert

Le Canon Powershot G1 X aura été un des plus jolis coups de Canon sur le marché de la photo en 2012. Annoncé lors du CES 2012, le Canon G1 X reprend la base du G12, compact-expert de référence jusqu’alors et lui a greffé un grand capteur, de taille de celui d’un reflex, compris entre le format micro 4:3 et l’APS-C. Il en résulte une qualité d’image hors norme pour un compact, qui n’a toutefois de compact que le nom. Son capteur CMOS 4:3 offre une image de 14 mégapixels et est alimenté par un objectif 4x stabilisé. Le jury TIPA a, semble-t-il, été très sensible justement à la sensibilité du capteur de 18,7 x 14mm qui permet de travailler en basse lumière sans flash.

Le Canon Powershot G1 X recueille de nombreux suffrages de habitués de la marque qui possèdent par ailleurs un reflex numérique EOS.

Fujifilm X-S1 : meilleur appareil mégazoom

Comment pouvait-il en être autrement ? C’est le bridge 26x Fujifilm X-S1 qui remporte les faveurs du jury TIPA 2012 dans la catégorie du meilleur appareil mégazoom. Finition premium, belle optique assez lumineuse et ambitieuse (24-624mm), grand capteur pour un bridge camera (2:3″), etc. comme nous le soulignons dans notre test, s’il est cher, s’il est le plus cher des bridges, le Fujifilm X-Pro1 est également le meilleur.


Le bridge Fuji X-S1 et son objectif doté d’une bague de zooming manuelle.

Panasonic Lumix DMC-GX1 : meilleur compact à objectif interchangeable

Le Panasonic GX1 coiffe les NEX de Sony ou les NX Samsung comme les Nikon 1 ou encore les Olympus Pen et OM-D aux yeux du jury du prix TIPA 2012. Pourtant, sur le segment des compacts hybrides (compacts à objectif interchangeable), la concurrence est féroce. La compatibilité du système Lumix G avec les optiques Leica en plus des petits objectifs Panasonic G a semble-t-il fini de convaincre les journalistes photo du jury, au même titre que le nouveau capteur Live MOS de 16 mégapixels dont le signal est traité par un nouvel algorithme de réduction du bruit ou encore son autofocus très rapide comme nous avons pu nous en apercevoir lors de son test. Pour un photographe avancé, le Panasonic GX1 est une valeur sure parmi l’offre des compacts hybrides cette année. Destiné à un public « expert », le GX1 est polyvalent. D’ailleurs, le jury TIPA a choisi un autre hybride de choix pour le segment expert…


Le Panasonic GX1 est un hybride équipé d’un flash intégré… C’est bien plus rare qu’il n’y paraît.

Sony NEX-7 : meilleur compact hybride expert

Oui, c’est le Sony NEX-7 qui remporte le prix TIPA 2012 du meilleur compact hybride expert. Cet hybride est presque un hybride pro même si cette association peut chiquer certains. Le NEX-7 embarque déjà un capteur performant, haute définition, un APS-C de 24 mégapixels (que l’on voit repris par Nikon dans le D3200) apparu dans le reflex à visée vidéo SLT-A77. Le NEX-7 offre de nombreux atouts ergonomiques comme son interface TriNavi vraiment novatrice et pratique une fois prise en main pour accéder à de nombreux paramètres de prise de vue, une finition impeccable, un écran orientable ou encore un viseur électronique OLED de 2,36 millions de points. D’un point de vue fonctionnel, le NEX-7 est également très complet avec une cadence de prise de vue en rafale de 10 i/s, la vidéo en Full HD en 50p ou la prise de vue panoramique par balayage, une spécialité chez Sony.


Le NEX-7 est un hybride ultra complet et qui reste très compact. Ce qui est hélas moins le cas des objectifs Sony E…

FujiFilm X-Pro1 : Meilleur compact hybride pro

Avec le succès du X100 l’an dernier, Fujifim se lance sur le segment du compact à objectif interchangeable avec un concept qui en est directement dérivé : le X-Pro1. C’est donc lui qui remporte le titre de meilleur compact hybride de l’année pour TIPA. Cet appareil photo premium aux faux airs de télémétrique brille par une finition irréprochable, une ergonomie traditionnelle éprouvée et un capteur novateur, un CMOS APS-C de 16 mégapixels dépourvu de filtre optique passe-bas adoptant une nouvelle matrice colorée au motif moins répétitif afin de limiter le moiré. Ce capteur est servi par de belles optiques à focales fixes.

Le FujiFilm X-Pro1.

Nikon D5100 : meilleur reflex entrée de gamme

Le Nikon D5100 peut se résumer ainsi : un boitier de D3100 avec un capteur de D7000, écran articulé en prime. Cette cuisine fusion concoctée par les ingénieurs Nikon permet de mettre l’excellent capteur APS-C CMOS de 16 mégapixels qui fait le bonheur des propriétaires du D7000 à portée des photographes amateurs. Le jury TIPA 2012 qui lui a attribué le prix du meilleur reflex numérique entrée de gamme loue également la qualité de son écran articulé qui offre 921 000 points et ses capacités vidéo avec l’enregistrement Full HD ou encore ses effets embarqués comme son mode HDR.

Le Nikon D5100 et son écran articulé de 3″ / 921 000 points.

Sony SLT-A65 : meilleur reflex numérique avancé

S’il a fait moins de ramdam que son grand frère, le Sony SLT-A77, le SLT-A65 reçoit le prix TIPA du meilleur reflex numérique expert. Il reçoit le capteur APS_C Exmor HD de 24 mégapixels du NEX-7 qu’il partage avec l’Alpha 77 et la technologie de miroir translucide permet à l’Alpha 65 d’atteindre une vitesse de prise de vue en rafale digne d’un reflex pro, 10 i/s. Le jury TIPA a également été sensible à viseur du boitier qui est électronique, mais compense l’absence de visée optique par un EVF OLED de 2,36 millions de points très qualitatif. (mais qui reste un EVF à nos yeux…). Côté vidéo, il propose l’enregistrement en Full HD en 50p


Le reflex Sony SLT-A65.

Nikon D800 : meilleur reflex numérique expert

C’est apparemment son extraordinaire capteur Full Frame 36 mégapixels qui a décidé le jury TIPA de décerner au Nikon D800 le titre de meilleur reflex expert 2012. Il faut dire qu’avec une définition de moyen format, le Nikon D800 autorise des tirages de très grande dimension. Mais il sait aussi filmer en Full HD et même déverser le flux vidéo sur le port HDMI pour être capté sans compression en 4:2:2. Le capteur du D800 est assez hors norme et pas seulement à cause de sa définition record, aussi par une excellente sensibilité, une surprise, et une dynamique d’exposition très élevée. Le jury TIPA lui a attribué ce titre « sans hésitation ».


Le Nikon D800 est une réussite qui se traduit par un succès commercial immédiat.

Canon EOS 5D Mark III : meilleur reflex vidéo

L’EOS 5D Mark II a changé la donne et a rapproché photo et vidéo. Canon enfonce le clou avec l’EOS 5D Mark III qui apporte de nombreuses améliorations dans les domaines où son prédécesseur brillait peu comme l’autofocus, la visée, la finition… avec son module autofocus 61 points emprunté au reflex pro 2012 ou encore sa cellule de mesure de l’exposition iCFL 63 zones. Le « Mark III » embarque un nouveau capteur Full Frame de 23 mégapixels.
L’EOS 5D Mark III offre l’enregistrement Full HD mais semble en retrait par rapport au Nikon D800 qui reprend les specs vidéo du D4, comme la possibilité de basculer le flux vidéo non compressé sur un enregistreur HDMI 4:2:2, ce qui peut surprendre de voir que c’est le Canon qui reçoit le prix TIPA du meilleur reflex vidéo.


Canon a revu en profondeur son EOS 5D pour l’armer de façon plus convaincante s’il veut venir se frotter au Nikon D800.

Canon EOS-1D X : meilleur reflex numérique pro

Le reflex numérique professionnel Canon, le full frame EOS-1D X, complété aujourd’hui par le vidéaste 4K, l’EOS-1D C remporte les faveurs du jury TIPA 2012 devant le Nikon D4, un match forcément extrêmement serré. Il est vrai qu’il est performant cet EOS-1D X et ressemble à une Formule1 avec sa cadence de prise de vue en rafale atteignant 12 i/s, voire 14 i/s tous automatismes débrayés et miroir relevé. Le jury TIPA a décerné la distinction de meilleur reflex numérique professionnel au Canon EOS-1D X pour sa rapidité d’action extrême, la haute sensibilité de son capteur (bien que non encore complètement testé…), son duo de processeurs DIGIC 5+ et son autofocus 61 points nouvellement développé, etc.
Aujourd’hui, décerner une telle récompense à un boitier aussi pointu et intégré à un écosystème a quelque chose de désuet, tant, du Canon EOS-1D X, du Canon EOS 5D Mark III, du Nikon D4 et du Nikon D800, le meilleur reflex professionnel est entièrement dépendant de l’usage qu’en fera le photographe. Car, plutôt qu’un niveau de performances mesurable, chaque boitier se distingue de ses concurrents par une spécialité et des caractéristiques fonctionnelles qui lui sont propres.


Le Canon EOS-1D X.

Leica M9-P : meilleur appareil premium

Dans la catégorie APN de luxe, c’est le Leica M9-P qui a séduit le jury de la presse spécialisée, éblouie par les atouts du Leica M9-P, une légende, le Leica-M, numérisé par un capteur plein format sur le M9 et revu ici dans une version dotée d’un logo Leica originel gravé qui joue sur la corde sensible auprès de passionnés de la marque de Solms, et un écran LCD protégé par un verre saphir.


Le Leica M9-P, ici avec l’objectif super lumineux Noctilix-M 1:0,95/50 ASPH., une belle combinaison à 15 000 euros.

Canon EOS C300 : caméra numérique pro

La caméra vidéo pro pour cinéastes Canon EOS C300 représente le premier produit de l’incartade de Canon sur le marché de l’équipement cinématographique via son système EOS. Disponible en monture Canon EF ou PL, la caméra EOS C300 intègre un capteur Super35mm de 8 mégapixels en technologie CMOS développé exclusivement pour elle.


Malgré son appartenance à la gamme EOS, la Canon EOS C300 est bien une caméra et très éloignée d’un reflex numérique par sa conception.

Canon fisheye 8-15mm f/4L USM fisheye : meilleur objectif pro

Ce zoom fisheye est une première et Canon a créer le buzz avec ce fisheye EF 8-15mm, f/4L USM fisheye appartenant à la série L, lors de son annonce. Le défi technique était de taille, à en croire par les retards accumulés en production. Cet objectif non orthoscopique couvre le plein format et offre une ouverture fixe de f/4. Il offre un angle de vision de 180° et reçoit un traitement de surface SWC qui réduit les divers reflets et iumages fantômes. Les lentilles frontale et arrière sont traitées à la fluorine pour éviter les traces laissées par les ruissellement et faciliter le nettoyage de l’objectif.


L’objectif Canon 8-15mm f/4L USM fisheye.




Ailleurs sur le web



Article précédent
«
Article suivant
»

  • YgI

    Bon article mais une coquille dans la partie du pentax wg2.
    « Le Casio WG2 propose un mode macro à 1cm du sujet et reprend le judicieux système de lumière LED « . Pas sur que pentax apprécie.