Le Nikon D3200 se caractérise par son capteur, d’origine Sony, un CMOS de 24 mégapixels, d’une définition étonnante sur un boitier entrée de gamme puisque le D3200 est un D3100 doté de ce capteur, d’un processeur plus puissant et de quelques évolutions ergonomiques. Sa connectique évolue également avec l’adoption d’une entrée micro, utile en vidéo, et la compatibilité avec le nouveau module Wi-Fi WU-1a.

Alors, qu’a ce capteur 24 mégapixels dans le ventre ? Selon Nikon, la version installée dans le D3200 diffère de celle que l’on connaît sur les appareils Sony NEX-7 et SLT-A77. Voici quelques photos prises avec le D3200 fournies par Nikon (donc prises dans des conditions optimales) qui permettent de se forger un premier avis sur la capacité de résolution du couple capteur-objectif entrée de gamme. Les photos sont prises avec l’objectif du kit avec lequel sera vendu le D3200 (699 euros), l’AF-S Nikkor 18-55mm VR et l’AF-S DX Micro Nikkor 40mm f/2,8G. (testé ici)

Dans cette galerie de photos du Nikon D3200, vous pourrez en télécharger les versions pleines résolution en cliquant dessus. Les photos d’origine fournies par Nikon pesant 16 Mo chacune, nous avons appliqué une très légère compression JPEG sous Photoshop en qualité Maximale – 10, afin de les rendre plus digestes.

Nikon D3200 à 100 ISO à 1/50s – f/3,8
Objectif 18-55mm f/3,5-5,6

Nikon D3200 à 100 ISO – 1/500s – f/5,6
Objectif 55-300mm f/4,5-5,6

Nikon D3200 à 100 ISO – 1/1000s – f/2,8
Objectif 40mm f/2,8

Nikon D3200 à 1600 ISO – f/5,6 – 1/25s
Objectif 18-55mm VR

Nikon D3200 à 100 ISO – f/8 – 1/400s
Objectif 18-55mm

Nikon D3200 à 200 ISO
40mm f/2,8

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here