Oui, vous lisez bien : un appareil photo premium, un Leica M pur souche, uniquement noir et blanc, optimisé pour la photo en noir et blanc, une discipline qui n’a pas faibli avec l’arrivée du numérique, bien au contraire…

Leica M-Monochrom : l’appareil photo noir et blanc

Entre tradition et innovation, Leica frappe fort avec le Leica M9 Monochrom, une version tout entière consacrée au noir et blanc de l’appareil photo télémétrique à capteur plein format, le M9. Leica sait flatter la corde sensible des photographes amoureux du noir et blanc et leur dédie un appareil qui ne peut que photographier en noir et blanc. Qui dit noir et blanc dit, adieu matrice de Bayer. Qui dit adieu matrice de Bayer dit adieu filtre optique passe-bas et bonjour très haute résolution. Ce filtre a pour objet de réduire le moiré en flouttant l’image. Comme sur le Nikon D800E et le Fujifilm X-Pro1, le Leica M9 Monochrom s’affranchit de ce filtre de flou, mais alors que ses compères sot sujets au moiré, le M9 va plus loin dans la démarche puisqu’il n’a plus besoin d’interpoler les couleurs des photodiodes pour retrouver les données RVB des pixels, étant un appareil  photo noir et blanc. Dès lors, plus besoin de dématriçage comme on l’entend avec une matrice de Bayer. On peut s’attendre à un piqué superlatif sur le M9 Monochrome, un piqué qui pourrait être record avec le nouvel objectif Leica APO-SUMMICRON-M 1:2/50mm ASPH. Le seul filtre que s’est autorisé à placer Leica sur le capteur est le filtre infrarouge chargé d’évacuer les longueurs d’onde de la partie invisible du spectre lumineux.
Fondamentaliste du noir et blanc, le Leica M-Monochrome pourra afficher sur l’histogramme des tonalités les données d’expositions brutes, non traitées et afficher les zones de clipping que l’on pourra paramétrer selon ses habitudes ou le sujet. Le photographe pourra toutefois donner un rendu à ses photos avec des options activables d’un seul bouton : sépia, sélénium ou tons froids, en JPEG bien entendu.
Leica M Monochrom
Le Leica M-Monochrom, un concept. Vous cherchez la pastille rouge Leica ?

Finition

Le Leica M9 Monochrome est un M9, on le connaît, mais, monochrome, il l’est jusqu’à son enveloppe extérieure qui ne reprend pas la pastille rouge, emblème traditionnel de la marque « made in Germany ». Le boitier est réalisé en alliage de magnésium coulé sous pression revêtu d’un similicuir. Le capot et la semelle sont en laiton chromé noir. L’écran, un peu décevant par sa définition de 230 000 points et sa diagonale de 2,5″, est toutefois protégé par un verre saphir comme sur le Leica M9-P.

Mode déclenchement doux

Avec les objectifs Leica lumineux, les Leica M ont développé un certain talent pour la photo en intérieur sans flash. Le M9 Monochrom est équipé d’un mode déclenchement doux permettant de limiter le vibrations de l’appareil lors de la prise de vue. Ce mode s’active de lui-même en vitesse lente lorsque la pression sur le déclencheur est détectée comme douce. 

Leica M9 Monochrom
le Leica M9 Monochrom et son écran 2,5″ / 230 000 pixels protégé par un verre saphir.

Logiciels inclus avec le Leica M9 Monochrom

Leica offre Adobe Lightroom 4 avec le M9 Monochrom, mais également le plugin Nik Software Silver Efex Pro 2 qui permet de peaufiner le rendu de vos images noir et blanc et de retrouver l’aspect d’une vingtaine de pellicules argentiques N&B à la manière de DxO FilmPack. En RAW, le M Monochrom, comme le M9, utilise le format DNG promu par Adobe pour devenir un format universel de négatif numérique avec plus ou moins de succès pour l’instant.

Prix et disponibilité du Leica M9 Monochrom

Le Leica M-Monochrom sera disponible en version noire chromée à partir de juillet 2012 chez les revendeurs Leica (juste à temps pour les Rencontres d’Arles 2012…) au prix « so Leica » de 6800 euros TTC.


Une ergonomie inchangée.
L’achat d’un Leica M Monochrom donnera droit à un accès à des tirages N&B sur papier baryté et une exposition de vos oeuvres chez Whitehall.

Principales caractéristiques du leica M Monochrom

– Appareil télémétrique

– Monture Leica-M avec broche 6 contacts pour codage 6 bits
– Capteur Full Frame 18 mégapixels sans filtre optique passe-bas
– 320 à 10 000 ISO (160 ISO disponible en fonction « pull »)
– Photo exclusivement noir et blanc
– Exposition : de 32s à 1/4000s
– Synchro X 1/180s
– Mesure de l’exposition TTL
– Mise au point : manuelle via télémètre
– Viseur à télémètre 0,68x avec cadres 28, 35, 50, 75, 90 et 135mm
– Correction de la parallaxe dans le viseur : déplacement de scadres selon focales et distance du sujet
– Ecran LCD 2,5″ TFT de 230 000 points
– Batterie lithium 1900 mAh
– 6800 euros TTC

1 COMMENTAIRE

  1. Vous faites erreur : le M9 n’a pas de filtre passe-bas et n’est donc pas différent du M monochrom sur ce plan là. En revanche, le M monochrom n’a pas filtre anti-IR, au contraire du M9, précisément parce qu’il n’a pas de matrice de Bayer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here