Contre Free, Orange se bat avec ses armes et parmi elles : l’exclusivité de terminaux enviés par le public et les opérateurs concurrents. Cette formule fit le succès de l’opérateur mobile quand l’iphone premier du nom sortit il y a cinq ans de cela et que seul Orange était autorisé à le distribuer. Aujourd’hui, même si l’iphone 4S règne moins en maître que son trisaïeul et que d’autres smartphones viennent le chatouiller (cf le Samsung Galaxy S III annoncé il u a quelques jours), l’annonce par Stéphane Richard, PDG d’Orange, de la distribution de l’iphone 5, prochain mobile Apple, est de nature à renforcer la position d’Orange sur le marché de la téléphonie mobile et de faire rentrer dans les esprits que les opérateurs discount n’incluent pas dans leurs offres de subvention pour l’achat d’un mobile tous les deux ans et que la différence de tarif provient en large partie de cette offre, mobile inclus.

Stéphane Richard a confié à l’express avoir rencontré Tim Cook, le nouveau PDG d’Apple, qui lui a confirmé donner à Orange la distribution de l’iphone 5. Naturellement, Orange tait la date de sortie du smartphone.

L’iphone 5 est au centre de nombreuses rumeurs : changement de format, écran plus grand, disponibilité après l’été… Une chose est acquise : la sixième génération d’iphone sera proposée en primeur par Orange.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here