Affichant déjà plus de 9 millions de précommandes dans le monde, le Samsung Galaxy S III est notamment doté d’un système baptisé « S-Voice », un logiciel de reconnaissance vocal qui permet aussi bien d’effectuer des recherches sur le net que de piloter son smartphone directement par la voix. Samsung prend l’exemple du réveil, que
l’on peut mettre en pause lorsqu’il sonne, juste par la voix, ou encore
augmenter le volume lorsqu’on écoute de la musique. Une spécificité technique exclusive au Samsung Galaxy S III que le constructeur avait fièrement mis en avant lors de sa présentation officielle, au même titre qu’Apple à l’époque avec son iPhone 4S et Siri. Un argument marketing qui risque toutefois de tomber un peu à l’eau puisque les développeurs de la team XDA sont déjà parvenus à récupérer le code source de S-Voice afin de le porter sur toute la gamme Android Ice Cream Sandwich.

SAMSUNG Galaxy S III

En d’autres termes, cela signifie que dans un futur très proche, le Galaxy S III ne sera plus le seul à bénéficier de cette interaction vocale, et même s’il faudra s’y connaître un minimum en programmation pour transférer le logiciel sur son terminal Android, chacun devrait pouvoir profiter de S-Voice. Attention toutefois, les premiers tests montrent par exemple que le Galaxy S est absolument incompatible avec la reconnaissance vocale. De leurs côtés, les Galaxy Nexus, HTC Evo, Sharp Aquos et autres Motorola RAZR ont parfaitement su intégrer S-Voice. Bref, un petit argument marketing de moins pour le Samsung Galaxy S III à quelques jours de sa sortie en boutiques, mais rien qui ne devrait nuire à son succès commercial néanmoins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here