On ne parle pas de développer ses fichiers RAW sur un écran de tablette 10″, cela n’aurait que peu de sens. Non, ce dont on parle avec Photosmith 2.0, c’est d’effectuer de nombreuses tâches d’editing, un travail aussi fastidieux qu’important pour une bonne gestion de photothèque. Photosmith 2.0 apporte la compatibilité du travail effectué sur le catalogue de Lightroom dans les deux sens : LR4 vers Photosmith et vice versa. Le fonctionnement de l’application iPad, une application compagnon de Lightroom, et non un Lightroom pour iPad, est fluide. On peut synchroniser le travail effectué de la tablette vers Lightroom dans les deux sens et sans avoir à passer par itunes ce qui est un plus appréciable. (Synchronisation filaire ou Wi-Fi). Photosmith 2.0 est compatible avec les fichiers RAW et on peut uploader les photos de son appareil sur sa tablette via le kit de connexion d’appareil photo Apple ou le système Eye-Fi (carte SD Wi-Fi) avec lequel Photosmith est compatible.

Photosmith 2.0 apporte en plus les améliorations suivantes :
– Un nouveau plug-in pour Lightroom
– L’application de mots-clés et métadonnées par lot
– La possibilité d’appliquer des presets de métadonnées
– Un moyen revu d’attribuer des mots-clés à des photos comme le glisser-déposer
– Compatibilité avec l’affichage Retina du Nouvel iPad
– La compatibilité native avec les cartes Eye-Fi
– L’affichage des histogrammes (RVB et luminance)
– La compatibilité avec les collections de Lightroom. On peut aussi les créer dans Photosmith. Elles seront reprises par Lightroom lors de la synchronisation

Photosmith 2.0 est vendue 15,99 sur l’Appstore, un tarif élevé pour une application iPad, mais en rapport avec son degré d’utilité.

Photosmith 2 permet d’appliquer des tags aux images, de les noter en étoiles et d’appliquer des filtres.

Photosmith 2 est compatible avec les collections de Lightroom.
L’application permet de zoomer à 100% dans les images et est compatible avec l’affichage Retina du Nouvel iPad.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here