S’il y a bien un filtre numérique qui a du succès sur les appareils, c’est bien le filtre sténopé qui n’est pas sans rappeler le rendu des appareils Lomo et qui se prête au jeu des « toy camera » de leur nom anglo-saxon. D’ailleurs, les filtres proposés par Instagram font appel aux ficelles des rendus vintages et nostalgiques voisins du Lomo. Cette fois, c’est le Lomo qui revient et avec son film 110mm s’il vous plaît, avec le Lomo Fisheye baby 110, un appareil argentique miniature qui offre un angle de champ ultra large de 170° d’où son appellation. Son ouverture fixe est de f/8 ce qui, avec le faible rapport de reproduction devrait donner une profondeur de champ maximale pour conserver les habitudes des lomographes : photographier sans viser, sans mise au point, voire, appareil à hauteur de la taille sans regarder réellement ce que l’on cadre. Le Lomo Fisheye Baby 110 offre toutefois un viseur optique externe.


Le Lomo Fisheye Baby en film 110.

L’appareil Lomo Fisheye Baby 110 est disponible en finition « basique » au prix de 35 euros et de 49 euros en finition « métal ». Le film 110 noir et blanc est également en vente sur la boutique Lomography.com au prix de 6,99 euros, un tarif plus abordable que les films Polaroid de l’Impossible Project….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here