Hier après-midi à Los Angeles, Microsoft a présenté, par l’intermédiaire de son PDG Steve Ballmer, sa toute nouvelle tablette tactile maison tournant sous Windows 8 : Surface. Le géant américain a évidemment en ligne de mire le Nouvel iPad d’Apple et tentera de rivaliser avec ce dernier avec cette Surface, une tablette dotée d’un écran HD 10,6″, d’une épaisseur de 9,3 mm et 675 grammes sur la balance (grâce à une utilisation massive d’aluminium). Plus ouverte que la tablette d’Apple, cette Surface se pare également d’un port microSD, d’un port DisplayPort et d’un port USB 2.0. Elle sera disponible en version 32 Go et 64 Go.

tablette Microsoft Surface

La tablette Microsoft Surface. Elle sera décliné dans une version professionnelle plus épaisse et robuste.

tablette Microsoft Surface

Inspirée de la smart ocover de l’iPad d’Apple, la couverture de la tablette Microsoft Surface sert de clavier physique. Judicieux.

Petite surprise, au dos de la tablette se trouve un petit support intégré (le kickstand) qui permet de maintenir la tablette sur une table par exemple. Mieux encore, il est possible de relier un petit clavier à la Surface, transformant ainsi cette dernière en un authentique mini PC. Sympa. Côté performances, Surface utilise un SoC Tegra 3+, mais Microsoft est resté très discret à ce sujet.

On notera la finesse de la tablette Surface, mais également celle de son clavier. A l’arrière, le fameux Kickstand, qui permet de maintenir la tablette. Bien vu.

Microsoft a également profité de l’occasion pour dévoiler une première vidéo de sa tablette Surface, qui devrait être disponible cet automne, à un prix encore inconnu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here