Le moyen format numérique ultime : Hasselblad H3D-39
Oui, pour un amateur, la résolution de 39 mégapixels laisse rêveur quand nos appareils plafonnent à 10 mégapixels. D’aillH3D-39, arme ultime du photographe de studioeurs nos 10 MP sont souvent déjà trop. Mais pour sortir une belle affiche en 4×3 m, il faudra viser un peu plus haut ! Non, ce qui fait la différence entre un compact ou un bridge 10 mégapixels et un moyen format numérique comme cet Hasselblad H3D-39, c’est la taille du capteur : moins d’un pauvre petit centimètre de diagonale sur le bridge (oui, c’est minuscule 1/2.5″) pour carrément 4.8 cm de long pour le capteur full frame 48mm du Blad. Vous imaginez bien que chaque pixel du H3D-39 vaut des dizaines de pixels de nos bridges en qualité. C’est aussi ce qui en fait le prix puisqu’il faut compter 20 000 euros pour le boitier. Rappelons que le système H3D intègre des corrections des défauts des objectifs dans le boitier, chose très nouvelle sur ce segment et que le système est disponible en 39, 31 et 22 mégapixels.
 
Rêvons encore en relisant la présentation du H3D lors de la Photokina 2006.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here