La console de jeux vidéo Ouya fait partie d’un projet de sponsoring Kickstarter (avec une collecte de fonds via des donateurs, le système du crowdfunding) et veut révolutionner le monde du jeu vidéo. Au coeur du projet, on retrouve notamment Julie Uhrman (ex-IGN), Ed Fries (concepteur de la Xbox), mais aussi Muffi Ghadiali, qui a travaillé sur le Kindle d’Amazon. Ouya est une console de jeux indépendante, basée sous Android 4.0, qui devrait être proposée à 100 dollars et fonctionner via un catalogue de jeux gratuits ou freemium. Sur Kickstarter, la collecte de fonds a déjà levé pas moins de 4,4 millions de dollars, alors que l’objectif initial était de 950 000 dollars… et il reste encore 28 jours à l’équipe pour recueillir les dons des internautes ! Les fondateurs du projet Ouya annoncent avoir déjà conclu des partenariats avec différents éditeurs de jeux.

Côté hardware, la machine tournera donc sous Android 4.0 et bénéficiera notamment d’un processeur Tegra 3 et de 1 Go de RAM. Une connectique HDMI sera de la fête pour profiter d’un bel affichage Full HD 1080p. La manette disposera non seulement d’une croix directionnelle, de deux sticks analogiques et de huit boutons, mais aussi d’un touchpad, pratique pour les portages de jeux tirés des smartphones et tablettes Android. Reste à savoir maintenant si le projet parviendra à arriver à son terme, les développeurs annoncent de leur côté une disponibilité pour mars 2013.

La console de jeux vidéo Android Ouya en bref

– Processeur Tegra3 Quad-Core

– 1 Go de RAM

– 8 Go de mémoire flash interne

– Android 4.0

– Connexion HDMI
– Résolution Full HD 1080p
– WiFi 802.11 b/g/n et
Bluetooth 4.0
– Port USB 2.0

– Manette sans fil (un touchpad, deux sticks analogiques, une croix multidirectionnelle, huit boutons)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here