Microsoft a présenté tout récemment sa nouvelle suite bureautique Office 2013, qui fera l’impasse sur Windows Vista, comme sur Windows XP.

En début de semaine, Microsoft a levé le voile sur son nouvel Office 2013, plus tactile et social que jamais. Une nouvelle suite bureautique qui devrait arriver en tout début d’année prochaine, et qui tirera pleinement profit des nouvelles fonctionnalités apportées par Windows 8, attendu pour sa part le 26 octobre prochain. Microsoft est récemment revenu sur Office 2013, et notamment la configuration matérielle minimum requise. Il faudra donc disposer au moins d’un processeur 1 Ghz, de 1 ou 2 Go de RAM (en fonction de sa version de Windows, 32 ou 64 bits), 3 Go d’espace sur le disque et une carte graphique DirectX 10 affichant 1024 x 576 pixels. Une configuration somme toute très basique, disponible sur de très nombreux PC. Mais Office 2013 aura également une autre exigence de taille, à savoir qu’il sera purement et simplement incompatible avec Windows XP et Windows Vista, et ce, peu importe la configuration matérielle du PC.

MICROSOFT Office 2013

Evidemment, on peut comprendre que Microsoft souhaite ainsi faire migrer un maximum d’utilisateurs vers Windows 8 et Windows 7. Mais si le très décrié Windows Vista ne concernerait plus que 6,75% des PCéistes, ce n’est pas le cas de Windows XP, qui affiche une part d’usage de 43,60% grâce à son adoption massive dans les entreprises, soit plus que Windows 7 (41,5%). Reste à savoir maintenant si Office 2013 convaincra les entreprises à adopter une version plus récente de Windows, la version XP étant réputée pour sa stabilité et sa compatibilité avec de très nombreux logiciels internes… ou si au contraire, Office 2013 sera boudé par les utilisateurs de Windows XP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here