Fujifilm Finepix F800 EXR : 20x, CMOS BSI et Wi-Fi

Fujifilm Finepix F800 EXR : 20x, CMOS BSI et Wi-Fi

Nous vous avions prévenu : les mois qui viennent vont être riches en appareils photo équipés d’une connexion Wi-Fi. C’est le cas de ce nouveau compact ultrazoom, le FinePix F800 EXR qui offre, par ailleurs, un zoom 25-500mm et la technologie de capteur CMOS EXR Fujifilm..

Publié le 25 juillet 2012 - 14:10 par La rédaction

Le FinePix F800EXR reprend le zoom optique 20x de ses prédécesseurs, les F750EXR et F770EXR, un objectif équivalent 25-500mm comme on les apprécie (cf Sony HX20, Panasonic TZ30…) pour leur polyvalence extrême faisant du F800EXR un APN tout-terrain, idéal pour le voyage, mais il l’aurait été d’autant plus si, comme son prédécesseur le F770EXR, il était équipé d’un capteur GPS qui se chargerait de consigner dans les métadonnées de vos photos leur géolocalisation pour naviguer ensuite dans votre photothèque iPhoto, Aperture ou Lightroom par le biais de cartes Google Maps. Mais le GPS cède sa place au Wi-Fi qui permet toutefois de récupérer les données de géolocalisation captées par le smartphone lors de la prise de vue.

Côté capteur, Fujifilm reste aussi sur le capteur CMOS rétoéclairé de 16 mégapixels, un capteur salué pour sa qualité d’image, son excellente sensibilité et sa fréquence d’acquisition rapide qui permet d’offrir certains modes comm ele multi-image ou la prise de vue panoramique à 360°. Le concept EXR, cher à Fuji, permet d’exploiter le capteur, ici pour sa sensibilité, là pour sa dynamique… Le mode auto EXR, encore une fois comme sur le F770EXR, détecte la scène que vous cadrez parmi 103 cas de figure. L’appareil offre un panel d’effets plus étoffé avec l’arrivé de filtres numériques comme couleurs pop, high-key, sténopé, miniature, ton dynamique, couleur partielle. Naturellement, le Finepix F800EXR filme ses vidéos en 1080p, un mode qui bénéficie du système de détection de scène automatique. Son écran mesure 3″ pour 460 000 points. Côté image, le petit plus du Fuji F800 EXR est sans nul doute la présence du format RAW, un raffinement appréciable, unique sur un compact doté d’un capteur 1/2,3″ CMOS BSI ou autre d’ailleurs. Comme tout appareil Fuji qui se respecte, le FinePix F800EXR reprend les modes de simulation de films.

Fujifilm FinePix F800EXR
Publicité

Le F800EXR exploite le multi-image. Le zoom optique 20x peut être rallongé à 40x avec un procédé de type « zoom numérique intelligent ».

Fluide à l’utilisation, le Fujifilm F800EXR offre un autofocus rapide, qui réalise la mise au point en seulement 0,16s, des valeurs de l’ordre de l’instantanéité qui ne progressent guère par rapport à la précédente génération, dont, vous l’aurez compris, le F800EXR est très très proche. Mais à un détail près, et un détail d’importance : le Wi-Fi….

Enfin l’appareil numérique sort de son carcan et s’ouvre au monde, en passant par votre smartphone ou tablette, comme c’est le cas du FinePix F800 EXR qui peut se connecter en Wi-Fi à un smartphone ou tablette via une application dédiée baptisée « Fujifilm Photo Receiver » afin de lui envoyer jusqu’à 30 photos à la fois pour les partager ensuite par email, via Facebook, Flickr, Instagram… C’est aussi le Wi-Fi qui permettra de synchroniser les données de géolocalisation enregistrées par le smartphone et les métadonnées des photos.


L’écran arrière du F800EXR mesure 3″ / 460 000 points.

Prix et disponibilité du Fujifilm FinePix F800EXR

C’est au mois d’octobre 2012, juste après la Photokina 2012, que Fujifilm commencera à livrer les premiers exemplaires du FinePix F800EXR, qui sera vendu 299 euros TTC, le prix d’un compact 20x Wi-Fi haut de gamme,
doté d’une technologie image au goût du jour et d’une richesse fonctionnelle étoffée.


Le F800EXR offre également les modes PSAM en plus des modes automatiques comme le mode EXR.

Ailleurs sur le web


3 Comments

  1. tania

    11 septembre 2012 at 7 h 21 min

    Toujours pas de stabilisateur optique ??

    • Zone Numerique

      11 septembre 2012 at 8 h 16 min

      Si si, les compacts numériques 20x Fujifilm sont stabilisés, que ce soient les FinePix F750EXR, F770EXR ou ce nouveau F800EXR. D’ailleurs, avec un objectif 25-500mm, la stabilisation ne peut faire l’objet d’une impasse.

  2. tania

    12 septembre 2012 at 17 h 09 min

    oui ok ils sont stabilisés mais de manière mécanique (comme toujours chez fujifilm) ou optique ???

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *