Les JO de Londres 2012 auront été le théâtre de nombreuses expérimentations quant à la captation d’image. Reuteurs ou l’AFP regorgent de technologies novatrices pour offrir au public des images de qualité, ici en 8K, là en Gigapanoramique, ou encore en photo aérienne, sous-marine, etc… De son côté, Dan Chung, un photoreporter du Guardian, le quotidien britannique, couvre les jeux olympiques en direct sur un blog photo avec son seul iPhone 4S et de quelques accessoires comme une paire de jumelles Canon ou un complément optique fish-eye Schneider. Pour l’optimisation des photos, il utilise l’application mobile éditée par Nik Software, Snapseed.  Si les photos affichées sur le photoblog de Dan Chung sur le site du Guardian sont affichées dans une définition relativement modeste, on peut être surpris de la qualité des photos même si on connaît le niveau de performance de l’iPhone en matière de photographie, dans sa version 4S. Allié à une application performante comme l’est Snapseed, l’iPhone 4S délivre des clichés que l’on n’aurait pas supposé être issus d’un smartphone si ce n’est le manque de flou d’arrière-plan sur certaines images qui trahissent l’utilisation d’un petit capteur. Le niveau de qualité du reportage photo live de Dan Chung armé de son iPhone remet les pendules à l’heure quant à l’importance du matériel employé en photo comparé au fait d’être surtout au bon endroit, au bon moment….


Photo : Dan Chung.

Dans le même esprit, Getty Images et Panasonic ont monté une opération promotion du nouveau compact hybride, le Lumix G5, et ont envoyé le photoreporter Dan Mouhtaropoulos couvrir les JO de Londres avec le Panasonic G5.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here