Apple et le record de capitalisation boursière

Apple et le record de capitalisation boursière

Hier, Apple est devenu la plus grosse entreprise au monde ayant jamais existé, en termes de capitalisation boursière, devançant Microsoft. Une course au cours de bourse des titres high-tech toute en symboles.

Publié le 21 août 2012 - 9:12 par La rédaction

Au gré des cotations des titres en bourse, hier, l’action Apple a propulsé la valeur boursière de l’entreprise de Cupertino à un montant stratosphérique, de 620 milliards de dollars, devançant ainsi le tenant du record, Microsoft, qui avait atteint 618 milliards de dollars en 1999. Signe des temps, aujourd’hui, Microsoft ne pèse plus que 256,7 milliards de dollars et la petite pomme croquée a pris une sacrée revanche sur le géant de Redmond, un renversement de situation difficile à imaginer en 1999 alors qu’Apple touchait à la fin de sa période sombre. La suprématie financière d’Apple est le miroir de la confiance des investisseurs en l’entreprise créée par Steve Jobs et les projections de cours de bourse à moyen terme visent des montants encore plus élevés puisque l’on parle de perspective à 1000$ par action. Un autre chiffre peut choquer : l’avance d’Apple sur la seconde plus grosse entreprise au monde est phénoménale puisqu’Apple est de 200 milliards de dollars « capitalistiquement » plus dense qu’Exxon Mobil.

Le cours de l’action Apple atteignait hier 665,15$ lors de la clôture de la séance au NASDAQ. L’action grimpe sans montrer de signe d’essoufflement depuis des mois et chaque rumeur de nouveau produit, ici un iPad mini, là une iTV et un iPhone 5, est de nature à insuffler un peu d’aspiration au titre AAPL.

Advertisements

Ailleurs sur le web