Le compact hybride Hasselblad Lunar est confirmé. Il verra le jour en début d’année 2013 à un prix de vente très… Hasselblad. Tarifé 5000 euros, le Lunar sera également proposé dans des finitions customisées avec un choix de coloris et de matériaux précieux pour la poignée sur commande. Si la partie technique renferme en fait un Sony NEX-7 avec le capteur 24MP APS-C, le viseur OLED 2,36 millions de points et même l’interface TriNavi. En monture E, l’appareil accepte naturellement les objectifs Sony pour NEX, une gamme optique balbutiante, et on se prend à rêver justement qu’Hasselblad se lance dans la réalisation d’optiques en monture E. Des matériaux nobles (fibre de carbone, titane, bois, cuire), une proéminente poignée en bois au grip vraisemblablement exceptionnellement confortable, un design surprenant et assez unique, le Lunar mise sur son enveloppe pour séduire.

Si Hasselblad confirme bien le Lunar pour le premier trimestre 2013, l’appareil dévoilé aujourd’hui à l’occasion Photokina n’est pas un modèle définitif, mais plus un instantané du processus de création encore en cours de développement. La sortie du Lunar célèbre les 50 ans de l’Hasselblad 500C.
 

L’Hasselblad Lunar en bref

– Capteur APS-C 24,3 mégapixels
– Sensibilité : 100 à 16 000 ISO
– Autofocus 25 points
– Format RAW
– Ecran 3″
– Viseur électronique OLED 2.36 millions de points

– Vidéo 1080p (Auto ou manuel)
– Entrée micro
– Rafale 10 i/s
– Processeur BIONZ
– Dynamix Range Optimizer
– Mode antiflou multivue
– Interface TriNavi

hasselblad lunar

 

Partenariat Sony /Hasselblad : vers un reflex Hasselblad

Sony et Hasselblad ont annoncé leur collaboration, dont le Lunar est le premier fruit, dans le développement commun d’appareils en monture Sony E comme le Lunar et sur le segment des reflex avec, en ligne de mire, les photographes passionnés, une cible nouvelle pour Hasselblad, une marque résolument professionnelle. Cette nouvelle gamme permettra, certainement pour un coût assez élevé, aux fans de la marque scandinave, de s’offrir un peu de leur rêve. Mais à ce stade, si l’on apprend qu’un reflex est en développement, la communication de Hasselblad sur le sujet reste flou quant à savoir s’il s’agira d’un reflex numérique classique (comprendre avec visée optique reflex) ou si Hasselblad se contentera de rhabiller et d’estampiller Blad un reflex numérique Sony SLT à visée électronique comme le SLT-A99, le premier Full Frame Sony depuis longtemps.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here