Le Nikon D600 dans le classement DxOMark, comparé a Nikon D800

DxOMark Score : C’est la note globale synthétisée par l’ensemble des performances mesurées sur DxOMark. Avec 94 points, le Nikon D600 se classe brillamment troisième juste derrière les D800 (96 points) et D800E (95 points). Bref, il arrive quasiment ex aequo avec ses grands frères qui partagent le même capteur, avec ou sans filtre passe-bas. Le capteur du D600 est par conséquent le second meilleur capteur du marché, à ce jour.
Profodeur de couleur : avec 25,3 bits mesurés, le Nikon D600 offre également une gradation de couleurs de haut vol, étant 6ème du classement global, il arrive juste derrière les D800/D800E et rien de moins que les moyens formats Phase One P40 Plus et P65 Plus.
Plage dynamique : 14,2 EV mesurés par le banc d’essai DxO, le score est de très haut niveau. Il se classe troisième sur ce critère, encore juste derrière le D800 (14,4EV) et le D800E (14,3EV).
Sensibilité basse lumière : nous avions des doutes quant à la sensibilité de ce capteur à l’examen visuel des premières images. Nos doutes sont levés ! Sa définition moins élevée que celle du D800 s’avère payante et le D600 totalise 2980 ISO, soit le second meilleur score de tous les appareils testés par DxO, juste derrière le D3s, indétrônable sur ce critère précis. Mais avec 3253 ISO, ce dernier est équivalent au D600 puisque seulement 1/10 de diaph les sépare. A la lecture des résultats, le D600 évolue dans la même classe que les Nikon D800, D800E, D4 et D3S. Seul le D700 est légèrement plus distancé (2302 ISO).

Les résultats obtenus par le capteur Full Frame 24 mégapixels du Nikon D600. Tout simplement excellent. Le second meilleur capteur du marché après celui du D800.

Nikon D600 vs Nikon D700

Beaucoup de photographes équipés du Nikon D700, un « mini D3 » en son temps,
avaient été quelque peu échaudés par l’annonce du D800, trop cher, d’une
définition trop élevée. Nikon ne les avait pas oubliés et a sorti le
D600 pour la Photokina, un reflex fuité sur le net depuis le printemps.
Alors, faut-il passer du D700 au D600 ? Quelques éléments de réponses avec la
comparaison des performances de leurs capteurs. Avec 14 points d’écart
sur la notation synthétique, le D600 récolte les fruits de 4 ans de
recherche supplémentaires, une grosse génération dans notre univers
numérique. Si le D600 gagne environ 1,5 bit sur la profondeur de
couleur, ce sont les 2EV supplémentaires de la plage dynamique font
s’envoler le capteur 24 mégapixels du D600 face aux 12 mégapixels du D700
qui, côté sensibilité, n’est pas meilleur malgré un pixel pitch de
8,4µm contre 5,9µm sur le dernier-né. Si l’écart est modeste avec un tiers de diaph en faveur du D600, la performance est à souligner. Par contre,
le D600 offrant une position 100 ISO contre une sensibilité minimale de
200 ISO pour le D700, la dynamique de l’image s’envole encore plus
logiquement. Studio, paysage, on trouvera l’utilité du réglage 100 ISO
sur le nouveau boitier, une limitation des reflex Nikon de ces dernières années.

Nikon D600 vs EOS 5D Mark III

En attendant que le Canon EOS 6D soit disponible pour son test capteur, le concurrent du Nikon D600 est le Canon EOS 5D Mark III. Le score global du Canon EOS 5D Mark III est 13 points en retrait par rapport au D800, l’écart est de taille pour deux reflex numériques Full Frame modernes. On retrouve cet écart sur la profondeur de colleur, en retrait de 1,1 bit sur le Canon, mais surtout, et nous nous y attendions, sur la plage dynamique qui est de 2,5EV supérieure sur le Nikon D600. La différence est très conséquente. Quant à la sensibilité basse lumière, mesurée à 2980 ISO sur le Nikon contre 2293 ISO, l’écart d’environ 700 ISO est à pondérer cependant puisqu’il correspond seulement à 1/3 EV de mieux à la faveur du Nikon.


Retrouvez les mesures comparées et détaillées des capteurs du Nikon D600 sur DxOMark.com.

La courbe de l’évolution de la sensibilité du capteur du Nikon D600 par rapport à celle du Canon EOS 5D montre une différence de comportement évidente : la courbe de la progression de la dynamique du Canon s’infléchit après 1600 ISO quand celle du Nikon continue de croître sur un même rythme pour arriver à un écart assez phénoménal de 2,5EV.
 

Test capteur du Nikon D600 : conclusion

On retrouve donc sur le D600 les caractéristiques des capteurs adoptés
par les reflex plein format Nikon ces derniers mois avec une excellente
sensibilité
, une plage dynamique absolument record et de loin supérieure
aux challengers et une profondeur de couleur du niveau d’un moyen
format.
On présume que le Nikon D600 partage le capteur 24×36, le CMOS de 24 mégapixels conçu par Sony et utilisé dans les nouveautés Photokina 2012 que sont le reflex à visée électronique SLT-A99 et le compact premium Cyber-shot DSC-RX1. Il sera intéressant de comparer leurs résultats sur le banc d’essai DxO

6 Commentaires

  1. j’ai un nikon d 60 et 1 nikon d 5000 avec plusieurs objectifs , je vois que le d 600 est excellent mais est ce que les objectifs que j’ai se monte dur le d 600 ? ou faut il des objectifs specifiques ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here