Le dernier numéro papier du magazine Newsweek sera le numéro du 31 décembre prochain, un numéro à conserver comme un collector puisque Newsweek, crée en 1933, changera de média pour clore son histoire de magazine papier jadis distribué à plus de 7 millions d’exemplaires aux Etats-Unis et à l’étranger. L’hebdomadaire, fidèle sur les gondoles de bureaux de presse des aéroports du monde entier, propriété du groupe IAC (Interactive Corp.) de Bary Diller cessera de paraître en version papier pour n’être plus disponible que sous sa forme électronique, en ligne, via tablettes et smartphones. Handicapé par un marché publicitaire difficile, le titre avait été déjà cédé en 2010 à Sidney Harman, le fondateur du groupe de matériel audio du même nom, par le Washington Post qui en avait lui-même fait l’acquisition en 2004. La survie de Newsweek passera donc par l’amputation de la version papier, une évolution nécessaire pour l’équipe dirigeante qui annonce une nouvelle édition électronique unique, « Newsweek Global », qui ambitionne de séduire un public « mobile et leader d’opinion ». Des suppressions de postes sont prévues, mais aucun ordre de grandeur de ces « synergies » n’a été communiqué.

Ce mouvement de ce qui fut l’un des plus grands titres de la presse mondiale est lourd en symboles sur l’évolution des médias et la place qu’ont prise aujourd’hui les nouvelles technologies sur le secteur avec l’avènement des tablettes tactiles dont on attend d’ailleurs une actualité chargée dans les jours qui viennent puisqu’Apple a confirmé la tenue d’un Special Event le 23 octobre au cours duquel on attend de découvrir la nouvelle tablette 7″ Apple iPad Mini. Mais Microsoft sera également au coeur de l’actualité tablettes avec le lancement commercial de sa tablette Surface en même temps que Google annonce une présentation de nouveautés Android le 29 octobre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here