En communiquant les résultats de son quatrième trimestre fiscal, Apple a annoncé pas moins de 35,966 milliards de dollars de revenus. Des résultats qui s’expliquent notamment par le succès de l’iPhone, vendu à plus de 26,9 millions d’exemplaires sur la période (juillet/août/septembre), soit une hausse de 58% par rapport à l’an dernier. A lui seul, l’iPhone a généré 17,1 milliards de dollars, avec en ambassadeur de luxe l’iPhone 5, écoulé à plus de 5 millions d’exemplaires au cours de son premier week-end de commercialisation. L’iPad n’est évidemment pas en reste et même si les ventes ont légèrement baissé par rapport au trimestre précédent, la tablette d’Apple affiche néanmoins 14 millions de ventes, pour 7,5 milliards de dollars de recettes. Suivent les ordinateurs iMac avec 4,9 millions de ventes, et la gamme iPod avec 5,3 millions de ventes.

Afin de s’assurer une fin d’année exceptionnelle, Apple a pris le soin de renouveler une grosse partie de son catalogue. En effet, si la gamme iPhone a été mise à jour il y a un mois, les fans de la firme pourront bientôt se jeter sur le tout nouvel iPad Mini, l’iPad 4è Génération, le nouveau MacBook Pro Retina 13″ et la nouvelle gamme iMac. Que du beau monde donc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here