C’était fin septembre, Samsung lançait le Galaxy Note II, un tabphone tournant sous Android 4.1.1 doté d’un écran 5,5″, animé par un puissant processeur quad-core et utilisable avec un stylet conçu pour lui comme différentes applications de prise de note, le S Pen. Ce gros smartphone / mini-tablette 3G se serait écoulée à vitesse grand V puisque Samsung annonçait hier avoir vendu pas moins de trois millions de Galaxy Note II, ce qui représente un démarrage en trombe des ventes du terminal Android puisque son prédécesseur, la Galaxy Note premier du nom, c’était vendu à deux millions d’exemplaires au cours des trois premiers mois de sa mise sur le marché. Il faut dire qu’il apportait un concept assez novateur avec un nouveau format de smartphone et de nouveaux usages, mais il mena tout de même une grande carrière s’étant vendu à environ 10 millions d’exemplaires durant l’année de sa durée de vie commerciale, jusqu’à ce que Samsung annonce la génération Galaxy Note II.

Il n’aura échappé à personne que la date de l’annonce de ces excellents résultats de vente coïncide avec la disponibilité de l’iPad Mini d’Apple qui est livré à partir d’aujourd’hui… et Samsung de souligner que cette fois-ci, ils peuvent se targuer d’avoir ouvert le marché à un nouveau type d’appareils connectés, allusion à Apple et à son image de créateur de tendances (iPod, iPhone, iPad, Macbook Air).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here