Test Doom 3 BFG : le FPS légendaire de retour en HD

Test Doom 3 BFG : le FPS légendaire de retour en HD

Grand classique parmi les classiques et sorti il y a déjà 8
ans, Doom 3 revient aujourd’hui en HD.

Publié le 26 octobre 2012 - 8:00 par La rédaction

Véritable monument du FPS, la saga Doom reste encore dans
beaucoup de têtes comme l’une de celles qui aura contribué à la démocratisation du
genre, aux côtés de Quake, Wolfenstein, et en attendant Half-Life, Goldeneye,
Halo… Huit ans après un troisième opus qui a fait vaciller de nombreuses
cartes graphiques à l’époque, Doom 3 nous revient dans une version remastérisée,
et estampillée du précieux logo HD.

Le jeu nous replonge donc au coeur de Mars City, une cité
qui abrite notamment quelques créatures infernales, qu’il faudra évidemment
anéantir pour assurer sa survie. Le gameplay reste identique à celui instauré
par l’opus original, même s’il est désormais possible d’activer sa lampe torche
en pointant son arme, ce qui retire un peu le stress et la peur qui
caractérisaient Doom 3. L’ambiance reste cependant très sombre et malgré
quelques mécaniques de jeu un peu vieillissantes, on se surprend à sursauter à
de nombreuses reprises.

Publicité

Techniquement, si Doom 3 envoyait du (très) lourd il y a 8
ans, le constat est un peu moins brillant aujourd’hui, malgré un petit
relooking HD de circonstance. Les effets d’éclairage restent corrects, tout
comme les décors, mais l’ensemble manque de dynamisme et les animations
paraissent bien ancestrales aujourd’hui. Petit bonus, l’éditeur a également eu
la bonne idée d’intégrer les extensions Resurrection of Evil et Lost Mission.

Autre cadeau offert gracieusement par Bethesda, la présence
sur le disque de l’opus original, ainsi que de sa suite. L’occasion de
(re)découvrir ces deux monuments du FPS à moindre cout, et même de profiter
d’un mode multijoueur permettant à 4 joueurs de s’affronter.

Verdict

Malgré un premier contact pas forcément flatteur, avec une technique d’un autre
âge, Doom 3 BFG Edition offre une expérience de jeu assez sympa dans
l’ensemble, grâce notamment à une ambiance sombre à souhait et quelques jolis
moments de stress. On est évidemment loin de la frénésie des FPS actuels, mais
voilà une excellente occasion de mettre enfin la main sur ce FPS qui demandait
à l’époque une configuration futuriste pour être joué. La présence de Doom 1 et
2 est également un plus, et offre un petit côté « rétro » à ce Doom 3
BFG Edition, proposé à petit prix qui plus est.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *