Le 10 mai 2011, Microsoft annonçait l’acquisition de Skype, le logiciel de
communications VoIP, contre la somme de 8,5 milliards de dollars soit
l’équivalent de 6,17 milliards d’euros. Depuis, le service a intégré de nombreux produits Microsoft (et notamment Windows 8 ou encore Office) et on apprenait hier que selon The Verge, Skype allait prochainement remplacer purement et simplement le très populaire Windows Live Messenger (ex MSN), lancé en 1999. Une transition que confirme aujourd’hui Microsoft sur son blog officiel, en annonçant que Windows Live Messenger va être retiré de l’ensemble des pays à travers le monde dès le premier trimestre 2013. Seule la Chine, bénéficiera encore du service après cette date.

Un remplacement stratégique et relativement logique de la part de Microsoft, qui souhaite uniformiser sa nouvelle stratégie autour de Skype. Le service Skype est désormais intégré dans de très nombreux produits estampillés Microsoft et la nouvelle architecture de Skype a même été modifiée pour rappeler dans les grandes lignes celle de Windows Live Messenger. Microsoft invite donc tous les internautes à télécharger la dernière version de Skype, avec laquelle ils pourront retrouver tous leurs contacts Windows Live, en s’authentifiant avec leur compte Microsoft. Rappelons que le service Skype annonçait il y a deux semaines pas moins de 280 millions d’utilisateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here