Nikon : 90 ans de photo

Nikon : 90 ans de photo

Nikon a 90 ans (et vous offre 90 euros sur un D40 ou D40x) cette année. Voici l’occasion de retracer l’histoire de cet acteur presque séculaire du monde de la photographie.

Publié le 8 juin 2007 - 0:00 par La rédaction

La belle histoire de Nikon en quelques mots
C’est en 1917, il y a tout juste 90 ans, que commence l’histoire de Nikon, marque connue dans le monde entier. Cette année-là, trois fabricants d’optique japonais fusionnent pour former Nippon Kogaku KK qui deviendra Nikon Corporation en 1988. Ils fabriquent alors leur propre verre optique pour des applications scientifiques et industrielles. En 1930, ils appliquent leurs connaissances en matière d’optique à la photographie, tout en poursuivant leurs recherches dans leurs domaines d’origine. Les premiers objectifs, baptisés Nikkor en 1932, sont nés.

Les appareils de l’après guerre
Après la seconde guerre mondiale, des appareils photo sont proposés pour la première fois au public professionnel et amateur. Le nom « Nikon » est créé en 1946 pour désigner les appareils photo télémétriques fabriqués par Nippon Kogaku. De 1948 jusque dans les années 1960, se succèdent divers boîtiers télémétriques qui permettront à Nikon de se faire connaître mondialement. Pendant la guerre de Corée, les Américains testent ces nouveaux appareils et objectifs. Ils sont fascinés. De retour au pays, ils deviennent des utilisateurs et promoteurs acharnés de la marque. Quelques années plus tard, la vague Nikon touche l’Europe.

Nikon D200 : de l'eau a coulé sous les ponts en 90 ans !

Publicité
Le 1er reflex Nikon en 1959
La sortie du premier reflex en 1959, le légendaire Nikon F, marque le début d’un succès incroyable. Sa monture d’objectif F équipe toujours les reflex actuels, notamment les reflex numériques grand public Nikon D40 et D40x. Puis les innovations s’enchaînent : premier posemètre intégré à un boîtier, le Nikkormat, en 1965 ; compacité du design avec le Nikon FM en 1977 ; mise au point automatique avec le reflex F3AF et mesure matricielle avec le Nikon FA en 1983. Le dernier reflex argentique en date, le Nikon F6, sorti en 2004, constitue le summum de l’innovation mécanique et électronique.

Nikon et la révolution du numérique
Nikon prend le virage du numérique avec rapidité et dynamisme. Il crée le COOLPIX 100, premier compact numérique en 1997 et sort le premier reflex numérique entièrement Nikon, le D1, en 1999. Depuis, compacts et reflex se succèdent ; les derniers reflex numériques professionnels, les D2H et D2X, sortis en 2003 et 2005 intègrent pour la première fois un module Wi-Fi permettant le transfert des images sans fil. En outre, le numérique bouleverse la photographie en faisant du post-traitement sur ordinateur une étape essentielle. Nikon réagit en sortant en 2006, le logiciel de retouche « intuitive » Capture NX.

RDV dans 90 ans !

 
Pour fêter cet anniversaire, Nikon offre un cash back de 90 euros aux acquéreurs d’un reflex numérique en kit D40 ou D40x comme nous l’annoncions ici.

Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *