En effet, la justice américaine supporte Microsoft dans une bataille menée par Google contre l’éditeur de Windows. Google aurait déposé une plainte reprochant à Microsoft, dans Vista, de décourager l’utilisation du programme de recherche de Google. Le pacte alliant la justice américaine et Microsoft date d’un accord amiable destiné à encadrer le comportement de Microsoft qui semble aujourd’hui jouir d’une certaine protection, notamment si la plainte est bien rejetée par le procureur suite à l’intervention du responsable antitrust.

PARTAGER
Article précédentLe HTC Touch en détails
Article suivantLa vitesse de Safari 3

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here