Bouygues Télécom, plainte au sujet des conditions sur les licences 3G rejetée

Bouygues Télécom, plainte au sujet des conditions sur les licences 3G rejetée

Orange et SFR ont acquis les licences pour l’exploitation de
la 3G en France dès le départ en 2000 alors que Bouygues avait attendu 2002 pour
bénéficier des tarifs revus à la baisse. Mais voila que SFR et Orange ont pu
aussi bénéficier de ces tarifs, ce qui a fâché Bouygues.

Publié le 5 juillet 2007 - 0:00 par La rédaction

SFR, Orange, Bouygues
 et la 3G en France

Bouygues a pu acquérir la licence pour l’exploitation de la technologie 3G
(haut débit mobile et visiophonie) en 2002 en échange de 619 millions d’euro pour une
durée de 20 ans plus un pourcentage du chiffre d’affaires alors que 2 années
auparavant, SFR et Orange avaient enchéri jusqu’à 4,95 milliards d’euro pour une durée de 15 ans.
Voila que ces nouvelles conditions ont été appliquées rétrospectivement à
Orange et SFR ce qui a poussé Bouygues Télécom à déposer une plainte auprès de
la Comission Européenne considérant ce rabais pour Orange et SFR comme une aide
de l’Etat. La plainte a été rejetée ce qui permet aujourd’hui aux trois
principaux opérateurs français de bénéficier des mêmes conditions pour l’utilisation
de la 3G.

Advertisements

Ailleurs sur le web