UFC Que choisir contre le rapport de l'AFOM

UFC Que choisir contre le rapport de l’AFOM

En mars dernier, l’AFOM publiait un rapport plutôt positif sur la situation
économique du marché de la téléphonie mobile en France. D’après l’UFC Que
choisir, ce rapport ne reflète pas la réalité et elle le fait savoir.

Publié le 11 juillet 2007 - 0:00 par La rédaction

Les trois opérateurs continuent de verrouiller le marché

L’UFC dénonce encore une fois les irrégularités du marché de la téléphonie
mobile français à travers un rapport publié hier qui contre celui de l’Association
Française des Operateurs Mobiles. L’Union des Consommateurs met le doigt sur le taux d’équipement
en téléphonie mobile en France qui est le plus bas d’Europe! Elle passe en
revue ensuite l’utilisation des SMS qui en France est deux fois moins intensive
qu’en Grande Bretagne ce qui aurait pour cause le cout unitaire des SMS qui n’a
pas changé depuis 1999. Pour finir, le système des forfaits et l’engagement sur
deux ans emprisonnent le consommateur et le poussent à la passivité face aux
offres concurrentes selon l’UFC.
Rapport UFC Que choisir – Les trois opérateurs continuent de verrouiller le marché

Une 4ème licence 3G
et un 4ème operateur mobile pour bientôt
Seule solution pour réactiver la concurrence et dynamiser le marché serait
l’arrivée d’un quatrième operateur qui, contrairement aux operateurs virtuels,
aurait assez de poids pour inquiéter Orange, SFR ou Bouygues. Ce sera possible
avec l’apparition d’une 4ème licence 3G. La principale information de cet article est là car
les candidatures pour l’acquisition de cette licence seront déposées bientôt et
seul un operateur avec une perspective de développement à grande échelle pourrait
se l’offrir. Cela nous posse à envisager fortement l’apparition de ce 4ème operateur réel et non pas virtuel!

Advertisements

Ailleurs sur le web