Comme on le voit sur cette photo, le Panasonic FX55 est bel et bien un compact, limite ultra compact. Il embaqrue tout de même un objectif Leica 3,6x. Comme tous les APN Panasonic, ce LUMIX DMC-FX55 est stabilisé optiquement via le système Mega O.I.S. qui a déjà fait ses preuves depuis plus de trois ans.

Un bel écran de 3″ recouvre la majeure partie du dos du FX55. Un tel écran est un plus certain, comme on le trouve sur le sony DMC-T100 ou sur le reflex pro Canon EOS 1D markIII par exemple. Le FX55 offre l’agrément du système « Intelligent ISO » qui booste la sensibilité quand l’APN détecte un sujet en mouvement afin d’éviter de le retrouver flou. De même, le LUMIX DMC-FX55 possède la détection des visages.

Assez fin, le FX55 ne mérite-t-il pas de rentrer dans la classe des ultracompacts malgré son grand écran de 3″ ? La finition a l’air exemplaire.

Voilà ce qui va attirer les connaisseurs : une optique Leica, signe de qualité, un stabilisateur optique efficace et une véritable focale grand angle de 28mm, si rare en numérique. Panasonic offre aux photographes ce qu’ils demandent et que les autres marques s’évertuent trop souvent à ignorer.

Le Panasonic Lumix DMC-FX55 sera disponible dès septembre 2007 au tarif idiqué de 400 euros TTC.

PARTAGER
Article précédentTest du Nokia N95
Article suivantLe Samsung NV20 en images

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here