Andorre, un paradis (fiscal) pour les amateurs de haute technologie
Le commerce des produits technologiques est très développé en Andorre et bon nombre de français ont déjà tenté l’expérience et acheté leurs produits hi-tech dans ce petit pays. Et ce pas sans raison, la tentation est là car la principauté d’Andorre ne pratique pas la taxation commerciale, ni l’impôt sur le revenu et sur la fortune. Pas de TVA, pas d’impôts: voila qui devrait faire briller les yeux de tout chef d’entreprise! Et voila qui devrait expliquer en partie les prix des produits électroniques largement inférieurs à ceux d’en France.

Des prix bas pour le hi-tech en Andorre
A l’image de l’alcool et du tabac, le Panasonic Lumix TZ3, proposé dans le cadre d’une « offre spéciale » pour seulement 175 Euros dans la vitrine d’une boutique, voit lui aussi son prix amputé, la différence étant d’environ 200 euros! Pareil pour le Nokia N95 proposé sans abonnement pour un peu plus de 500 Euros. On peut s’interroger sur les mécanismes économiques se cachant derrière ces offres alléchantes tellement les tarifs sont bas! Sachez que la plupart des boutiques vivent grâce aux touristes et n’hésitent pas à utiliser des ruses pour vous faire acheter plus que prévu. Les commerçants savent aussi se montrer arrangeants et la négociation est possible. Une housse ou une batterie offerte feront toujours plaisir!

Andorre peut s’avérer aussi un « paradis empoisonné »
Les prix pratiqués en Andorre sont cependant destinés aux habitants et les règles commerciales s’appliquent comme partout: si vous n’êtes pas limités dans vos achats vous l’êtes du point de vue du montant. En effet au delà de quelques centaines d’euros vous êtes tenus de déclarer vos achats à la douane française et de payer la TVA. Prenez donc vos dispositions car les douanes de frontière et les douanes volantes se chargeront de vous le rappeler si vous l’oubliez et au final l’adition risque d’être salée!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here