Les jeunes européens ne craignent pas les lois anti-piratage

Les jeunes européens ne craignent pas les lois anti-piratage

Une étude de la Comission Européenne révèle que les jeunes européens ne prennent pas au sérieux le caractère illégal des téléchargements de contenu multimédia et se justifient en disant que « tout le monde le fait ».

Publié le 14 août 2007 - 0:00 par La rédaction

Le téléchargement illégal est devenu une habitude chez les jeunes
L’étude de la Comission Européenne interrogeant les enfants et adolescents des 27 pays de l’Union Européenne révèle que ceux-ci pratiquent le téléchargement illégal d’une manière naturelle sans se soucier des risques encourus. Parmi les excuses évoquées, l’affirmation « tout le monde le fait, y compris les parents » revient régulièrement. Les prix de vente des CD et DVD  sont aussi pointés du doigt. Les interrogés vont jusqu’à affirmer que le risque de contracter un virus informatique est plus dissuasif que les lois anti-piratage.

L’internet facilite et vulgarise le piratage des oeuvres numériques
Cette étude montre les conséquences du prix élevé de l’accès à la culture sur les habitudes de la génération numérique mais aussi la facilité pour n’importe qui de se mettre hors la loi grâce à internet. Les gouvernements ont du mal à se mettre d’accord sur les mesures à prendre pour rendre l’accès au multimédia moins onéreux et c’est une des principales causes du téléchargement illégal qui, apparemment, est loin de prendre fin.

Advertisements

Ailleurs sur le web