L’EOS 1Ds Mark III un boîtier 21 millions de pixels
Canon élève le niveau en
lançant l’EOS 1Ds Mark III, un boîtier avec un capteur de 21 millions de pixels
assurant la prise de vues en continu à 5 images par seconde. En apportant la
profondeur de couleur sur 14 bits grâce au nouveau capteur CMOS plein format
(24×36 mm), ce nouveau reflex numériques produit des
fichiers-image TIFF sur 16 bits non compressés de plus de 100 Mo et établit
ainsi une nouvelle référence en matière de résolution d’image et de qualité
dans le domaine de la photographie avec un reflex numérique à capteur de format
24×36.

Le Canon EOS 1Ds Mark
III avec deux processeur DIGIC III
Les deux processeurs DIGIC III qui équipent l’EOS 1Ds Mark III garantissent
non seulement un rendu de couleurs optimal mais assurent également l’acquisition
de vues en continu à la cadence de 5 images par seconde sur une séquence allant
jusqu’à 56 vues en JPEG large (12 vues en RAW), performance remarquable pour un
appareil atteignant ce niveau de résolution.

L’EOS 1Ds Mark III est
construit sur la base du 1D Mark III
L’EOS 1Ds Mark III hérite de la nouvelle plateforme technologique EOS
introduite en début d’année avec le boîtier pro EOS-1D Mark III et qui comprend
notamment la mesure d’exposition sur 63 zones, l’autofocus à 19 collimateurs
avec capteurs de type croisé, un écran LCD de 3 pouces, le mode visée directe
et le système EOS de nettoyage intégré. Le nouveau mode priorité aux hautes
lumières offre la possibilité d’augmenter la plage de dynamique pour
privilégier le rendu de détail dans les hautes lumières. Le lancement de l’EOS
1Ds Mark III est associé à celui d’un nouvel objectif Canon Ultra grand-angle :
l’EF-S 14mm.

Caractéristiques
principales du Canon EOS 1Ds Mark III
– Capteur CMOS plein format (24×36 mm) de 21 millions de pixels
– Acquisition en continu à la cadence de 5 im/sec. sur une séquence de 56 vues
– Deux processeurs DIGIC III
– Mode priorité au rendu des hautes lumières
– Système autofocus à 19 capteurs AF de type croisé et 26 capteurs d’assistance
complémentaires
– Système EOS de nettoyage intégré
– Sensibilité de 100 à 1600 ISO (extensible à 50 et 3200 ISO)
– Ecran LCD 3 pouces avec mode visée directe
– Nouveau viseur plus grand et plus lumineux

Qualité d’image
La troisième génération du capteur CMOS repose sur un nouveau schéma d’implantation
des photosites (pixels) qui réduit encore plus efficacement le bruit
électronique afin de garantir une qualité d’image optimale sur toute la plage
de sensibilités jusqu’à 1600 ISO. La conversion analogique/numérique des images
sur 14 bits assure une profondeur de couleur qui permet de restituer 16.384
nuances par pixel. Les gradations ainsi obtenues sont plus subtiles et la
reproduction des différentes couleurs plus fidèle.

Le Canon EOS 1Ds Mark
III à l’usage
La possibilité de pousser la sensibilité jusqu’à 3200 ISO sera bien
accueillie par les professionnels qui travaillent sur des sites faiblement
éclairés comme les églises, par exemple, ou qui sont confrontés au problème de
l’interdiction d’utiliser le flash. D’autre part, dans l’obligation de
pratiquer une prise de vues discrète à tous les niveaux, y compris celui du
bruit de déclenchement, ces mêmes professionnels apprécieront le mode
silencieux qui suspend le réarmement de l’obturateur tant que le déclencheur
est maintenu enfoncé à fond de course. Le mode priorité au rendu des hautes
lumières apporte aux photographes de mariage ou aux spécialistes du paysage la
possibilité d’augmenter la plage de dynamique pour privilégier le rendu des
hautes lumières lorsqu’ils travaillent avec une sensibilité supérieure à 200
ISO. Cela permet par exemple d’obtenir une robe de mariée avec des blancs plus
détaillés ou bien des nuages blancs présentant davantage de relief. L’effet est
également appréciable pour des sujets présentant des couleurs claires très lumineuses.

Contrôle de l’autofocus

Le système autofocus est basé sur 19 capteurs AF de type croisé dont la
sensibilité est assurée jusqu’à f/2,8 et qui sont judicieusement répartis dans
la plage AF afin de mieux détecter les sujets excentrés. 26 collimateurs AF d’assistance
complémentaires, invisibles, sont actifs en mise au point en continu pour
assurer un suivi AF très performant. La gamme de commandes du boîtier comporte
une touche spécifique (touche AF-ON située au dos de l’appareil et qui permet
de lancer instantanément l’autofocus pendant la composition de l’image. Le
viseur de l’EOS 1Ds Mark III est plus lumineux et couvre un angle de champ
élargi. Le système de mesure de la lumière sur 63 zones offre au photographe un
potentiel inédit en matière de contrôle de l’exposition.

Nouvel écran LCD 3
pouces avec mode visée directe
Le superbe écran de 3 pouces et de résolution de 230.000 pixels permet un
cadrage rigoureux et une visualisation des vues enregistrées très confortable.
Le mode visée directe affiche sur l’écran l’image cadrée en temps réel et
permet la superposition d’un quadrillage pour aider à la composition. L’affichage
connexe d’un histogramme qui renseigne en temps réel sur le niveau d’exposition
est également possible. En prise de vues studio, la visée directe à distance
apporte au photographe la possibilité de composer son image, d’effectuer ses
réglages et de déclencher à partir d’un ordinateur grâce à l’utilitaire
logiciel EOS fourni avec le boîtier.

Nouvelles commandes
et menu
Le menu de l’EOS 1Ds Mark III comporte une structure à onglets qui évite
les opérations de défilement. Les réglages personnels et les fonctions
personnalisées, optimisés par rapport à ceux des précédents boîtiers sont regroupés
dans un ensemble de 57 fonctions personnalisables divisées en 4 catégories
correspondant à une logique cohérente. Le photographe peut désormais voir en un
coup d’oeil si un réglage par défaut à été modifié et l’option « Mon menu » lui
permet d’enregistrer des réglages fréquemment utilisés dans un menu séparé
immédiatement et directement accessible. Des réglages pour des accessoires
récents comme par exemple le flash Speedlite 580EX II et le transmetteur de
fichiers sans fil WFT-E2 peuvent désormais être effectués directement sur l’écran
LCD du boîtier. Une nouvelle touche de réglage est désormais spécifiquement
dédiée au réglage de sensibilité ISO, réglage dont la valeur est par ailleurs
affichée en permanence sur l’écran de contrôle supérieur.

Boîtier en magnésium
et fiabilité pour l’EOS 1Ds Mark III
L’endurance de l’obturateur a été augmentée de 50% et portée à 300.000 déclenchements.
Le boîtier de l’EOS 1Ds Mark III est réalisé en alliage de magnésium et
assemblé avec des joints d’étanchéité à la poussière et à l’humidité. Le
système EOS de nettoyage intégré réduit les risques d’entrée de poussière dans
le boîtier, la repousse, et si nécessaire, l’expulse de la surface du capteur
afin de réduire efficacement la nécessité de fréquents nettoyages manuels. Pour
éviter le risque de perte d’images, un signal sonore d’avertissement est émis
si la porte du logement pour cartes mémoire est ouverte alors que des images
sont en cours d’écriture sur la carte.

Sortie vidéo et connectivité
USB 2.0
L’interface de l’EOS 1Ds Mark III comprend une sortie vidéo (pour un
affichage aux  standards NTSC et PAL : ce
qui est idéal pour montrer en temps réel à des clients une prise de vue de leur
produit en cours de déroulement), et une connexion USB 2.0. Afin d’éviter la
déconnexion accidentelle du câble USB en cours de prise de vues, un dispositif
spécifique assure la sécurité de connexion au boîtier.

Compatibilité et
accessoires
Entièrement compatible avec tous les objectifs EF et les flashes Speedlite
EX, l’EOS 1Ds Mark III l’est également avec le récent transmetteur de fichiers
sans fil WFT-E2. Le WFT-E2 Permet le téléchargement sécurisé vers des serveurs
FTP et des accès à distance via les protocoles HTTP et PTP. Il permet également
la connexion Wi-Fi à des supports de stockage externes et est compatible avec
le marquage des vues par des données GPS lorsqu’il est connecté à un système
GPS. Pour les prises de vues qui imposent une protection optimale des images et
la possibilité de vérification de leur authenticité, l’EOS 1Ds Mark III est
compatible avec le kit de sécurité des données d’origine OSK-E3.

Nouvel objectif
Le lancement de l’EOS 1Ds Mark III intervient conjointement avec celui de l’EF
14mm USM : le nouvel objectif ultra grand-angle professionnel Canon Série L qui
va enthousiasmer les photographes en quête d’une nouvelle approche en matière d’expression
de la perspective. Comme beaucoup d’objectifs de la Série L et le flash Speedlite
580EX II, l’ EF 14mm USM se caractérise par une construction étanche à la poussière
et à l’humidité équivalente à celle de l’EOS 1Ds Mark III, afin de composer un ensemble
boîtier-objectif complètement étanche tous temps. Des lentilles asphériques et
des éléments en verre UD garantissent une qualité d’image optimale avec
une meilleure homogénéité de netteté d’un bord à l’autre de l’image. Le moteur
USM de type annulaire de cet objectif assure une mise au point autofocus rapide
et silencieuse. Son ouverture quasi circulaire permet d’obtenir des flous de
défocalisation esthétiques à pleine ouverture alors que le traitement Super
Spectra élimine les reflets internes pouvant provenir de lentilles
internes ou de la surface du capteur.

Suite de logiciels
fournie avec l’EOS 1Ds Mark III
L’EOS 1Ds Mark III est fourni avec une suite complète de logiciels qui
assure la gestion du flux de production du photographe. L’ensemble
comprend notamment l’application Digital Photo Professional (DPP) et l’utilitaire
EOS Utility, ImageBrowser/ZoomBrowser et PhotoStitch.

Digital Photo
Professional (DPP)
Le logiciel Digital Photo Professional assure le traitement des images RAW. Le traitement effectué par Digital
Photo Professional permet l’affichage en temps réel et l’application immédiate
de réglages spécifiques en offrant le contrôle sur les paramètres d’images RAW
tels que la balance des blancs, la dynamique, la correction d’exposition et le
réglage de teinte. Les images peuvent être enregistrées sur l’appareil dans les
espaces couleurs sRVB ou Adobe RVB. Digital Photo Professional est compatible
sRVB, Adobe RVB, ColorMatch RVB, Apple RVB et avec les espace couleur RVB
étendus. Des profils ICC (International Colour Consortium) peuvent être liés
aux fichiers-image TIFF et JPEG lors de la conversion des originaux en RAW.
Ceci permet une reproduction fidèle des couleurs dans les applications
logicielles compatibles avec les profils ICC comme Adobe Photoshop par exemple.
Pour une efficacité optimale, un script de réglages d’image peut être
enregistré pour être appliqué ultérieurement ou en série. Les innovations
apportées dans la dernière version de Digital Photo Professional comprennent
une prévisualisation d’image trois fois plus rapide, la disponibilité d’un outil
de réduction du bruit encore plus sophistiqué, et la possibilité de traitement simultané
de lots d’images TIFF et JPEG.

L’utilitaire EOS
Utility
La nouvelle version de l’utilitaire EOS apporte une assistance essentielle
en matière de contrôle de la prise de vues à distance, de configuration de l’appareil,
de visée directe en temps réel, de configuration du nouveau kit de sécurisation
de données originelles OSK-E3 et de gestion du transmetteur de fichiers sans
fil WFT-E2. L’utilitaire EOS peut être configuré en vue du monitoring de
dossiers en cours, pour les renommer automatiquement et déplacer des images
entrantes vers un système structuré de gestion de fichiers : une possibilité
idéale pour les transferts Wi-Fi et pour les photographes industriels ou de
studio qui souhaitent réaliser leurs vues directement depuis un ordinateur.

Les technologies
expliquées

CMOS
La technologie CMOS de Canon est l’un des atouts fondamentaux de la marque
en termes de compétitivité technologique. Avec un circuit de réduction du bruit
électronique associé à chaque photosite (pixel), les images produites par le
capteur CMOS sont pratiquement exemptes de bruit. D’autre part, comparée à la
technologie des capteurs CCD, la consommation électrique inférieure est l’une
des caractéristiques essentielles du capteur CMOS Canon parce qu’elle contribue
à prolonger l’autonomie de la batterie d’alimentation de l’appareil. Dans le
capteur CMOS Canon, la conversion du signal est assurée par des amplificateurs
individuels associés à chaque photosite. Les opérations de transfert de charges
multiples sont donc inexistantes, ce qui accélère fortement le processus de collecte
des signaux à destination du processeur de traitement d’image. Là encore, la génération
de bruit est minimisée, la consommation électrique réduite et le potentiel de cadence
d’acquisition de vues est donc accru.

Système EOS de
nettoyage intégré
Le système EOS de nettoyage du capteur intégré permet de lutter contre la
présence de poussière sur le capteur de trois manières : réduire sa présence
dans le boîtier, la repousser du capteur, et l’expulser.
1. Réduire la présence de la poussière : les mécanismes internes du boîtier ont
été conçus pour minimiser la génération de poussières. La nouvelle conception du
bouchon de boîtier, en particulier, évite l’introduction de poussière par la mise
en place de ce bouchon lui-même.
2. La repousser : des technologies anti-statiques sont appliquées au filtre
passebas qui est situé devant le capteur afin qu’il n’attire pas la poussière.
3. L’expulser : un système d’auto-nettoyage mettant en oeuvre un vibreur à
haute fréquence fait vibrer le filtre infrarouge du capteur durant environ une
seconde à chaque mise sous tension du boîtier afin d’expulser les poussières
qui pourraient s’y être déposées. Toutefois, si le déclenchement doit
intervenir immédiatement après la mise sous tension de l’appareil dans un délai
inférieur à la seconde nécessaire au nettoyage, la pression sur le déclencheur
stoppe instantanément le processus.

Canon a également développé un système logiciel intégré d’élimination
des poussières. Ce système localise la position des poussières visibles sur le
capteur et établit une cartographie de ces poussières qu’il mémorise avec l’image
enregistrée. Ultérieurement, les points de poussière ainsi cartographiés
peuvent être éliminés par retouche logicielle automatique grâce à l’application
logicielle Digital Photo Professional (DPP).

Styles d’image
Les Styles d’image préréglés simplifient le processus de contrôle de rendu
d’image (tendance couleur, netteté, contraste) Les Styles d’image prédéfinis
peuvent être comparés à l’usage de différents types de films en prise de vues
argentique. Ainsi, chaque Style d’image produit un rendu de couleur différent.
D’autre part, grâce à ces mêmes Styles d’image, le photographe dispose d’une
possibilité de contrôle sur la netteté, le contraste, la teinte et la
saturation. La configuration par défaut réglée en sortie de fabrication du
boîtier est prévue pour produire des vues JPEG directement utilisables sans qu’il
soit nécessaire de procéder à des réglages complémentaires à partir du menu. Les
Styles d’images appliqués à des images enregistrées en RAW peuvent être
corrigés avec l’application logicielle Digital Photo Professional (DPP).  6 Styles d’image préréglés sont proposés :
Standard : pour des images détaillées et saturées ne nécessitant pas de
traitement en post-production.
Portrait : pour un rendu et une saturation de couleurs optimisés et un niveau
de netteté modéré, adaptés à une bonne restitution des tons chair.
Paysage : pour des verts et des bleus claquants avec une netteté accentuée afin
de produire des paysages richement détaillés (en particulier, avec des crêtes
de montagnes, des contours d’arbres et de bâtiments bien nets).
Neutre : préréglage idéal pour des vues devant être traitées en
post-production.
Fidèle : pour un rendu de couleur adapté à la restitution fidèle des couleurs
du sujet lorsque celui-ci est photographié sous un éclairage dont la
température de couleur est égale à 5200 K.
Monochrome : Pour enregistrer des vues en noir et blanc avec possibilité d’appliquer,
comme en prise de vues argentique, des effets de filtres (jaune, orangé, rouge,
vert) ou des effets de virage (sépia, bleu, violet et vert).
Trois réglages de Style d’image définis par l’utilisateur peuvent être
enregistrés sous la forme de Styles d’image personnalisés. Il est également
possible de télécharger l’un des Styles d’image complémentaires disponibles sur
le site Internet Canon www.canon.co.jp/Imaging/picturestyle/file/index.html

Le Canon EOS 1Ds Mark
III en images
A suivre dans les prochains jours sur Zone-numerique.com la présentation détaillée
du Canon EOS 1Ds Mark III en images.

PARTAGER
Article précédentReflex numérique Nikon D300
Article suivantCanon EOS 40D en détails

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here