Reflex numérique Nikon D300

Reflex numérique Nikon D300

Avec sa définition de 12,3 mégapixels, sa cadence de prise
de vue élevée (6 images/sec), son unité de nettoyage automatique du capteur (enfin chez Nikon !) et
son écran 3 pouces, le Nikon D300 est une très bonne solution pour les
photographes à la recherche d’un reflex compact performant.

Publié le 23 août 2007 - 0:00 par La rédaction

Capteur 12.3 mégapixels et cadence de 6 ips pour le Nikon D300
Le capteur CMOS au format DX de 12,3 millions de pixels du D300 présente
une cadence de prise de vue standard élevée de 6 img/sec (jusqu’à 8 img/sec
avec la poignée-alimentation disponible en option). Sa plage de sensibilité s’étend
de 200 à 3200 ISO en natif et est extensible à Lo 1 (l’équivalent de 100 ISO)
et Hi (l’équivalent de 6 400 ISO). Le D300 démarre en 0,13 seconde et son temps
de réponse au déclenchement est d’à peine 45 millisecondes.  

Nikon D300 avec autofocus avancé
La précision au niveau de l’image est affinée grâce au système de
reconnaissance de scène qui utilise le fameux capteur RVB 1005 photosites de
Nikon, le même rencontré sur le Nikon D3. Ce dernier a été remanié pour
reconnaître la forme et la position des sujets avant la prise de vue. Ainsi, le
système autofocus 51 points peut suivre plus aisément les sujets en fonction de
leur couleur. La précision des mesures de l’exposition et de la balance des
blancs s’en trouve donc améliorée. De plus, il est équipé du mode Live View qui
permet d’afficher instantanément l’image visée sur le moniteur ACL et propose
deux options pour une prise de vue à main levée ou sur pied. La mise au point
automatique est possible pour ces deux options du mode Live View ce que la concurrence ne propose pas encore.

Processeur EXPEED avec conversion sur 14 bits
Le processeur de traitement d’image
EXPEED tient un rôle important lors de la capture et du traitement de grands
volumes de données en haute définition. Le système EXPEED fonctionne sur un mode
de conversion analogique-numérique (A/D) sur 14 bits et avec traitement d’image
sur 16 bits pour un résultat optimal. Le Canon EOS 40D offre, lui aussi, le codage 14 bits.

Sortie HDMI et écran 3″
La conception du D300 est régie par la haute définition. Du port de sortie HDMI pour un
affichage haute définition, au moniteur ACL VGA de 3 pouces optimisé pour une
visibilité sous tous les angles jusqu’à 170 degrés, tout a été étudié, annonce fièrement Nikon, pour que
les photos puissent être visualisées avec une précision extrême : l’écran fait plus de 900 000 pixels, ce qui est énorme. Le nouveau
moniteur VGA peut également être utilisé seul avec le tout dernier mode Live
View exclusif des Nikon D3 et D300. A noter que tous les modes Live View de Nikon permettent
la mise au point automatique ce qui n’est pas le cas de la concurrence Olympus ou Canon.

Nikon D300 : 1er reflex Nikon à nettoyage du capteur
Le boîtier du Nikon D300 est fait d’un alliage de magnésium et l’obturateur
a été testé sur des cycles de 150 000 déclenchements. Il est également traité
pour résister à la poussière et au ruissellement. De plus, le D300 est doté d’une
unité de nettoyage automatique du capteur qui vibre à de hautes fréquences afin
de débarrasser la surface du filtre passe-bas de toute particule de poussière
qui viendrait s’y déposer. Niveau encombrement, le D300 mesure 147,2(L) x 112,8(H) x 74(E)mm et ne pèse que 795 g.

La poignée alimentation MB-10 pour une autonomie
prolongée
La poignée-alimentation MB-10 est l’accessoire indispensable à une
autonomie prolongée, une meileure ergonomie en cadrage vertical et des cadences
de prise de vue pouvant aller jusqu’à 8 i/s. Cet accessoire se place à la base
de l’appareil photo. Contrairement à d’autres poignées, le MB-10 ne prend pas
la place de l’accumulateur, si bien qu’il est possible d’utiliser deux
accumulateurs EN-EL3e ou d’ajouter un accumulateur EN-EL4a à l’ensemble. De
plus, le D300, tout comme son accessoire MB-D10, peuvent fonctionner avec des
piles AA.

Le Nikon D300 fonctionne sur réseau sans fil
Nikon lance le système de communication sans fil WT-4. Il permet non seulement de
transmettre les images directement à un serveur (‘principe du push’) et de
commander l’appareil photo à distance, mais également d’effectuer des
recherches et des sélections à distance parmi les images présentes sur l’appareil
(‘principe du pulling’). Pratique.

Prix et disponibilité du Nikon D300
Le D300 sera disponible en France à
partir de novembre 2007 au prix public conseillé de 1749 euros TTC. Ce tarif est assez supérieur au tarif du Canon EOS 40D, proposé, lui, à 1350 euros. Ce positinnement plus élevé du Nikon D300 trahit une volonté de s’inscrire dans une logique plus experte que le 40D mais la fiche technique presque identique ne peut, à elle seule, justifier cet écrat de prix. La finition du D300 devra faire la différence.

Advertisements

Ailleurs sur le web