25000 ISO du Nikon D3 : Pour quoi faire

25000 ISO du Nikon D3 : Pour quoi faire

Le Nikon D3, annoncé il y a quelques jours, affiche une sensibilité
pouvant être étendue à 25 600 ISO. Alors, 25 000 ISO, comment et
surtout, pour quoi faire ? Eléments de réponse&S230;.

Publié le 6 septembre 2007 - 0:00 par La rédaction

Publicité
Capteur Full Frame du Nikon D3
Comment arriver à une telle sensibilité sur le Nikon D3 ? Et bien, tout commence par la taille des photosites qui sont les receveurs qu captent la lumière de nos photos. Si certains petits capteurs de compacts font à peine 1 cm de diagonale tout en affichant une résolution de 1 millions de pixels, sur le Nikon D3, le capteur fait bien la même résolution de 12 mégapixels, mais avec un capteur plein cadre, ou full frame, baptisé FX chez Nikon. Un capteur dit « full frame  » est un capteur au format argentique 24×36 qu a le mérite, entre autres choses, de conserver le fonctionnement et la focale des optiques argentiques. Mais la principale qualité des capteurs full frame est aussi de posséder des photosites maintes fois plus grands que ceux des compacts. Etant plus grands, ceux-ci recueillent plus de lumière et permettent ainsi de bénéficier d’un rapport signal/bruit exceptionnel car le processeur n’a pas à augmenter artificiellement le signal, trop faible comme sur les compacts, au départ ce qui a pour conséquence d’augmenter aussi les parasites. Bref, un capteur de grande taille est le pré requis pour des photos propres.

Taille des pixels
Aujourd’hui, Canon sort un autre full frame : le Canon EOS 1Ds mark III. Celui-ci affiche une résolution de 22 mégapixels. Si reflex pro Canon n’aura certainement pas à rougir du bruit de ses photos, avec ses 12 mégapixels, le capteur FX du Nikon D3 affiche par conséquent des pixels, ou photosites, presque deux fois plus grand et donc, deux fois plus sensibles. Ainsi, Nikon peut se permettre d’afficher une sensibilité, sur le D3, qui atteint les 6400 ISO en natif et en étant boostée par miracle logiciel, les 25 600 ISO.

Se passer de flash
Alors 25600 ISO, pour quoi faire ? et bien les reporters se réjouissent déjà d’une telle annonce. En effet, dans des rues éclairées la nuit, en photo de loin pour des scènes de rue, le flash n’a pas de portée suffisante pur éclairer la scène photographiée. A 25600 ISO, on gagne 2 stops par rapport aux 6400 ISO ce qui permettra à de nombreux photographes de faire des photos qu’ils n’auraient pas pu faire autrement. On peut aussi bénéficier de la lumière ambiante sans illuminer les sujets avec un flash puissant : rendu intimiste et protection de l’intimité.

Augmenter la vitesse d’obturation
25600 ISO, si les résultats sont corrects, c’est aussi la possibilité d’augmenter la vitesse d’obturation même quand la lumière est faible et ainsi figer des scènes et éviter les flous dûs aux mouvements des sujets. Là aussi, en photo d’action, le photographe gagne en liberté par rapport aux conditions lumineuses.

Diaphragmer, même en basse umière
Mais 25 600 ISO comme sur le Nikon D3 c’est aussi la possibilité de jouer sur l’ouverture de l’objectif quand souvent,le photographe est acculé aux ouvertures maxi. Pouvoir diaphragmer, même en basse lumière est important pour deux raisons principales. Tout d’abord, un objectif est au mieux de sa qualité optique à partir d’une ou deux valeurs de diaphragme (piqué, vignettage etc&S230;). Rares sont les objectifs qui donnent des résultats optimaux dès leur pleine ouverture. D’autre, de part leur grand surface sensible, les capteurs full frame ont une profondeur de champs bien plus limitée que les capteurs APS-C ou DX chez Nikon. Ainsi, diaphragmer peut s’avérer aussi nécessaire pour cette raison-là et c’est un luxe de pouvoir maîtriser la profondeur de champs aussi en base lumière.

En attendant le test du Nikon D3
Alors, pour les pros, une sensibilité de 25600 ISO était un phantasme hier. Une sensibilité aussi élevée confère de nouvelles libertés aux photographes : se passer de flash, faire des photos en très basse lumière ou diaphragmer même quand la luminosité faiblit. Il faudra attendre les premiers tests du Nikon D3 pour vérifier que les photos à 25600 ISO sont réellement bonnes pour savoir si cette sensibilité peut être utilisée à volonté ou réservée au sauvetage dans certaines situations.

Les détails du reflex numérique pro Nikon D3.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *