La taxe pour la copie
privée
La taxe pour la copie privée a été mise en place pour compenser la copie d’oeuvres
numériques dans le cadre privé en rémunérant les ayants droit. La taxe
représente en réalité quelques centimes sur le prix d’un CD inscriptible, le
plus souvent négligeable.

La taxe pour la copie
privée sur les disques durs
A partir du 1er octobre la taxe pour la copie privée sera appliquée aussi
aux cartes mémoire, clés USB et disques durs. Si pour les cartes mémoire et les clés USB elle
reste négligeable avec un surcout de quelques centimes voire jusqu’à un euro pour une carte mémoire de 10 Go, il en est autrement
pour les disques durs car les prix seront majorés de quelques euros. Par exemple
il vous coutera 20 Euros supplémentaires pour 1000 Go, 6,66 Euros pour un
disque dur de 200 Go ou encore 9,48 Euros pour un disque de 400 Go.

D’autres supports
seront visés à l’avenir
D’autres supports comme les téléphones mobiles ou les consoles de jeux
fixes ou portables (Playstation, Xbox, PSP) pourraient voir la taxe pour la
copie privée se greffer à leurs prix bientôt, le sujet ayant été abordé en même
temps. Vous avez donc jusqu’au 1er octobre pour économiser quelques euros si
vous avez le projet d’agrandir votre espace de stockage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here